Dirk Van Tichelt échoue au pied du podium au Grand Chelem d'Abu Dhabi

Il attend toujours un podium international depuis sa médaille de bronze aux JO de Rio. Plus de 3 ans d’attente pour Dirk Van Tichelt. Le judoka anversois, 62ème mondial est passé aujourd’hui tout près de la médaille de bronze au Grand Chelem d’Abu Dhabi en -73kg. Il termine 5ème du tournoi au terme d’une longue journée marquée par 6 combats.

Un tournoi qu’il a entamé par un succès contre le Polonais, Michal Bartusik. Victoire par ippon face au 102ème mondial. Dans la foulée, Dirk Van Tichelt écarte l’Estonien, Oscar Pertelson (IJF65) et élimine en 1/8ème de finale un solide adversaire, Akil Gjakova. Le Belge s’impose par ippon contre le Kosovar, 7ème mondial et ancien champion d’Europe (-23ans).

En quarts de finale, l’Anversois s’incline contre le Turc, Bilal Ciloglu (IJF17). Défaite par ippon face au champion du monde junior.

Le médaillé de bronze des Jeux de Rio se reprend et remporte son combat de repêchage contre le Hongrois, Frigyes Szabo (IJF44). Victoire sur pénalité pour atteindre la petite finale. Un combat face à l’Ouzbek, Khikmatillokh Turaev (IJF14). Face à cet adversaire, Dirk Van Tichelt s’est incliné sur waza ari. Une défaite encourageante vu la qualité de son parcours et des judokas rencontrés tout au long du tournoi.

Avec ce résultat, le Belge prouve qu’il a toujours sa place dans cette catégorie très relevée. A 35 ans, l'Anversois peut compter sur son expérience. Il a retrouvé les tatamis après une grave blessure au genou. Van Tichelt sort d’une opération et d’une longue revalidation après à une déchirure des ligaments survenue lors du stage de Mittersill en Autriche en début d’année. Aujourd’hui, le champion de Belgique (-73kg) se rassure et revient dans le coup dans les qualifications olympiques. " De Beer van Brecht " a toujours bon pied bon œil.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK