Marc Coudron, très ému : "L'année prochaine il y a les Jeux, on va faire le grand chelem"

Le hockey belge est sur le toit de l’Europe en plus d’être sur celui du monde depuis ce samedi soir. Une euphorie incroyable animait évidemment les Red Lions à l’issue de leur finale, tout comme leurs nombreux supporters en Belgique. Mais cette réussite, c’est celle de toute une structure mise en place dans notre pays, avec à sa tête Marc Coudron. Le président de la Fédération belge de hockey était particulièrement heureux de ce nouveau succès, mais ému aussi. Cette victoire récompense un travail de longue haleine. Mais la soif de victoires est toujours bien présente.

"Ils ont vraiment fait un match plein, c’est ce qu’on attendait. Je n’attendais pas autre chose d’eux. Ils étaient concentrés dès la première minute. On gagne d’une manière vraiment méritée."

On aurait presque l’habitude de voir gagner cette équipe, mais il n’en faut pas pour autant banaliser ses exploits. "C’est presque historique, seule l’Allemagne avait déjà enchaîné une victoire mondiale et européenne… Pour nous c’est vraiment historique. L’année prochaine il y a les Jeux et on va faire le grand chelem, clairement."

Un titre de champion d’Europe acquis à domicile, la cerise sur le gâteau : "Tout a été là. Le public a été juste exceptionnel. On a eu la chance d’avoir le 12e, 13e voire 7250e homme qui était avec nous. La météo, les installations étaient merveilleusement bien préparées. Tout va bien, c’est magnifique vraiment."

Les Jeux Olympiques de Tokyo se dérouleront dans un an, il faudra y assumer une étiquette de favori : "Ce titre nous qualifie d’office, c’est la très bonne nouvelle. Et oui, on va aller pour la médaille d’or aux Jeux. Ça ne sera pas simple. On est clairement favori parmi d’autres. L’Australie est un solide concurrent, au niveau européen on est les meilleurs, mais on verra dans un an ce qu’il en est. Il faut à chaque fois remettre l’ouvrage sur le métier. On a tout en mains pour aller très loin. L’équipe a tout dans son stick, dans ses jambes, dans sa tête, pour concrétiser tout ça."

Mais que ressent le président de la Fédération, d’un point de vue personnel ? L’émotion submerge quelque peu Marc Coudron. "La question qu’il ne fallait pas poser" dit-il en riant. "C’est top, je vais essayer de ne pas trop parler sinon l’émotion va arriver. C’est juste génial. Ce sont des choses que je n’aurais pas imaginées quand j’ai commencé en 2005. L’idée était de grandir, construire et progresser. L’appétit est venu en mangeant. On a des joueurs exceptionnels, un staff exceptionnel. J’ai la chance de travailler à la Fédération avec des gens exceptionnels aussi. C’est un ensemble de choses. Ce n’est pas un joueur qui a fait la différence, c’est l’équipe. Tout le monde fait tout ce qu’il faut pour que ça avance dans la meilleure direction. Sans oublier les clubs parce que sans eux on n’est rien."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK