Les Red Lions gaspillent en Nouvelle Zélande mais empochent le bonus

Les Red Lions (FIH 1) ont partagé en Nouvelle-Zélande (FIH 8) dans le cadre de la 3e journée de la Pro League de hockey. Pour la deuxième fois en trois matches, les champions du Monde ont dilapidé une avance de deux buts.

Cette fois, ils ont limité la casse en remportant le point bonus aux shoot-outs (4-4, 2-4 aux shoot-outs).

Hugo Inglis a ouvert le score pour les Kiwis sur un stroke (17e). Les Belges ont rapidement réagi via Cédric Charlier (19e). Maxime Plennevaux a placé les Lions aux commandes juste avant la mi-temps (27e). Arthur van Doren et Cédric Charlier, encore lui, ont creusé l'écart (37e et 46e).

Avec un quart d'heure à jouer et deux buts d'avance, la Belgique semblait se diriger vers un deuxième succès. Mais la Nouvelle Zélande a récolé dans les dix dernières minutes. Sur un sur PC de Nic Woods d'abord (51e), puis grâce à un but de Stephen Jenness (52e).

Le point de bonus s'est joué aux shoot-outs. Loïc van Doren, titulaire dans les buts, a laissé sa place Vincent Vanasch pour cet exercice particulier. "The Wall", décisif sur les deux premières tentatives néo-zélandaises, et les quatre tireurs belges (van Aubel, de Sloover, Wegnez et Denayer) ont permis à la Belgique d'atténuer la déception et d'empocher une unité supplémentaire.

Au classement, les joueurs de Shane McLeod comptent désormais 6 points en 3 rencontres. Avec 66,6% des points pris, ils occupent actuellement la 3e place, derrière la Grande Bretagne et les Pays-Bas (1 victoire et 100% des points).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK