Hockey : Le LARA Wavre engage Pierre-Emmanuel Coppin pour trois ans

Après une saison blanche en Nationale 1 Messieurs, le LARA Wavre a marqué le coup en engageant Pierre-Emmanuel Coppin pour trois ans. "PEC", comme on le surnomme dans le monde du hockey, assurait l’intérim de l’Espagnol Xavi Arnau, parti s’occuper, dès janvier dernier, de l’équipe nationale féminine du Japon en vue des Jeux olympiques.

La direction du LARA a donc préféré consolider le statut de Pierre-Emmanuel Coppin, et ne pas compter sur un hypothétique retour de Xavi Arnau. Ce qui n’est pas rien, compte tenu de la carte de visite impressionnante du Catalan. Et ce qui s’inscrit parfaitement dans un projet à moyen-long terme de reconstruction pour le club wavrien.

"PEC" quitte donc les Dames de Namur, après quatre saisons au Plateau d’Hastedon, et se consacrera uniquement au LARA, où il continuera aussi d’entraîner les Boys U14 et U19.

Selon le Président du LARA, Philippe Van Erkel : "Le profil de Pierre-Emmanuel Coppin correspond à notre projet de progresser avec la N1 tout en privilégiant la formation.". Et il est vrai que les qualités de formateur de "PEC", ses qualités de coach avec des équipes "A", et son sens du travail dans la continuité sont effectivement reconnus.

Le LARA, qui utilisera bientôt ses nouvelles installations sur le site de l’ancien club de football Wavre-Sports, envisage tout d’abord le maintien en Nationale 1 au bout de la saison qui vient, puis tenter le Top 6 la saison suivante, et jouer un rôle plus important en fin de saison 2023-2024.

Step by step donc. Selon Pierre-Emmanuel Coppin, viser la Division d’Honneur est honnêtement prématuré : "On ne peut pas se projeter sur un tel objectif avant quatre à cinq, voire six saisons."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK