Nina Derwael, de retour, soulagée par son niveau, trois finales pour les Belges à Osijek


►►► À lire aussi : Gymnastique : Nina Derwael, focus... sur Tokyo


Nina Derwael a effectué son retour à la compétition jeudi en qualifications de la manche de Coupe du monde par agrès de Osijek en Croatie.

La double championne du monde aux barres asymétriques n’était plus apparue en compétition au niveau international depuis les Mondiaux de Stuttgart il y a presque deux ans, en octobre 2019. La Limbourgeoise a réussi une note 15,150 aux barres asymétriques et s’est qualifiée pour la finale, tout comme deux autres Belges.

"J’étais pas mal stressée, mais je suis contente de la façon dont ça s’est passé", a confié Nina Derwael dans le communiqué de la Gymfed. "Cela fait énormément plaisir de pouvoir concourir dans d’autres circonstances. J’étais surtout très soulagée après mon passage. C’est une étape de plus dans la préparation pour les Jeux Olympiques.

Lisa Vaelen, avec 13,400 points, a pris la 3e place de ces qualifications remportées par Nina Derwael et pourra aussi disputer la finale aux barres asymétriques samedi.

Chez les messieurs, Maxime Gentges s’est qualifiée pour la finale au cheval d’arçons, samedi aussi, avec une note de 14,550 en qualifications.

Luka Van den Keybus au sol (13,500pts) et aux barres parallèles (13,250), Florian Landuyt au cheval d’arçon (12,000) et aux barres parallèles (11,400) ainsi que Glen Cuyle au sol (13,500) n’ont pu se qualifier pour une finale par appareil.

Vendredi, les sept gymnastes belges présents disputeront la deuxième journée des qualifications. Nina Derwael et Lisa Vaelen seront à la poutre, Glen Cuyle aux anneaux alors que Noah Kuavita et Maxime Gentges seront à la barre fixe.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK