La Gymfed met en place un comité d'éthique et appelle au dialogue

La Gymfed met en place un comité d'éthique et appelle au dialogue
La Gymfed met en place un comité d'éthique et appelle au dialogue - © JAMES ARTHUR GEKIERE - BELGA

En réponse à la lettre ouverte publiée par d'anciennes gymnastes, la GymFed, la fédération flamande de gymnastique, a réagi immédiatement ce même jeudi en rappelant les mesures qu'elles a prises à la suite des témoignages d'abus au plus haut niveau. Mise en place d'un comité d'éthique indépendant, écoute des gymnastes présentes depuis 2016. La Gymfed appelle au dialogue.


►►► À lire aussi : Les excès de la gymnastique belge : la fin justifie-t-elle les moyens ?
►►► À lire aussi : Derwael ne pense pas que des abus sur les gymnastes soient encore d'actualité
►►► À lire aussi : Aagje Vanwalleghem : "Il y a encore maintenant des coachs comme Beltman"

 


"La Gymfed fait appel à un comité d'éthique indépendant et demande aux personnes concernées d'expliquer davantage leurs témoignages devant ce comité" peut-on lire sur son site.

"En parallèle, la Gymfed prévoit une consultation avec les gymnastes d'élite qui ont mis fin à leur carrière pendant l'Olympiade 2016-2020 afin d'évaluer cette période avec eux. La commission d'éthique, créée spécialement pour traiter cette question, est composée de 2 juges et d'un psychologue du sport, ce qui garantit l'expertise, la neutralité et l'indépendance. La Gymfed garantit et insiste une fois de plus pour travailler avec les conclusions et les avis de cette commission, quelles qu'en soient les conséquences."

Depuis 2016, des efforts importants ont été déployés pour assurer une coopération constructive, pédagogiquement responsable et respectueuse avec les athlètes, les entraîneurs et le soutien au plus haut niveau. Gymfed a donc invité les ex-gymnastes de cette période, sans aucune obligation, à entrer en discussion pour évaluer ces efforts. Dans le même temps, ils ont également la possibilité de s'adresser au comité indépendant.

"En tant que fédération, nous sommes convaincus que la prochaine étape de ce processus est d'engager le dialogue. Gymfed offre toutes les possibilités pour le faire de manière indépendante. Nous appelons tous ceux qui ont un témoignage et qui veulent l'apporter, du passé comme du présent, à le soumettre au comité d'éthique", conclut le communiqué.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK