Gymnastique féminine néerlandaise: tous les coaches de haut niveau mis à pied

Une gymnaste néerlandaise en action lors des derniers championnats du monde
Une gymnaste néerlandaise en action lors des derniers championnats du monde - © THOMAS KIENZLE - AFP

La fédération néerlandaise de gymnastique (KNGU) a annoncé mercredi avoir arrêté le programme de haut niveau de la sélection féminine. Tous les entraîneurs du programme ont été mis à pied.

Les mesures seront d'application jusqu'à l'issue de l'enquête sur les abus dénoncés par certains gymnastes. Selon la KNGU, cela devrait survenir d'ici la fin de l'année 2020.

Ces mesures font suite aux témoignages d'un certain nombre d'anciennes gymnastes, qui ont déclaré que Vincent Wevers et Gerben Wiersma, entre autres, étaient systématiquement coupables de comportements inadaptés.

"Si vous voulez effectuer un changement culturel, vous ne pouvez pas prendre de demi-mesures", a déclaré la présidente de la KNGU Monique Kempff.

Vendredi, l'entraîneur de gymnastique néerlandais Gerrit Beltman avait reconnu avoir maltraité et humilié de jeunes gymnastes lors de ses entraînements. Beltman a entraîné toute une série de gymnastes de haut niveau, dont la Belge Aagje Vanwalleghem.

>>> LIRE AUSSI : Aagje Vanwalleghem : "Il y a encore maintenant des coachs comme Beltman"

>>> LIRE AUSSI : Nina Derwael ne pense pas que des abus sur les gymnastes soient encore d'actualité

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK