Tiger Woods "réactif" après son accident de voiture et ses multiples opérations à la jambe

La star du golf l’Américain Tiger Woods est "éveillé, réactif " et est en train de "récupérer" après les multiples opérations de la jambe droite qu’ont nécessité son violent accident de voiture survenu mardi près de Los Angeles. L’information a été publiée sur le compte Twitter du champion.

3 images
© Tous droits réservés

Woods, 45 ans, a effectué plusieurs tonneaux avec sa voiture près de la ville de Rancho Palos Verdes dans le comté de Los Angeles, avait déclaré le département du shérif local, ajoutant que le véhicule a "subi des dommages importants".

Le joueur souffrait de multiples fractures ouvertes au bas de sa jambe droite et l’intervention chirurgicale a permis de placer une tige dans son tibia, des vis et des broches dans sa cheville, a déclaré Anish Mahajan, médecin en chef à Harbor-UCLA Medical Centre.

"Le traumatisme subi par les muscles et les tissus mous de la jambe a nécessité une intervention chirurgicale pour soulager la pression due au gonflement" a-t-il encore fait savoir.


►►► À lire aussi : Tiger Woods remporte le Masters, son 15e titre du Grand Chelem


Woods était la seule personne dans le véhicule et était conscient lorsque les premiers intervenants sont arrivés sur les lieux tôt mardi matin, a déclaré aux journalistes Daryl Osby, le chef des pompiers du comté de Los Angeles.

Il était dans un "état grave mais stable" avant d’être emmené à l’hôpital d’UCLA.

3 images
© Tous droits réservés

Pas de preuve de conduite sous influence

Il n’y a actuellement aucune preuve que Tiger Woods conduisait son véhicule sous l’influence de drogues ou d’alcool lorsqu’il a accidenté sa voiture, a précisé Alex Villanueva, le shérif du comté de Los Angeles, lors d’une conférence de presse. La cause de l’accident faisait toujours l’objet d’une enquête.

"Heureusement, l’intérieur (de la voiture, Ndlr) était plus ou moins intact, ce qui lui a en quelque sorte donné l’amorti nécessaire pour survivre à ce qui aurait autrement été un accident mortel", a ajouté le shérif.

Pas le premier accident de voiture du Tigre

Woods a été impliqué par le passé dans plusieurs incidents de circulation importants, notamment en 2009 lorsqu’il s’est écrasé contre un arbre.

En 2017, il avait été retrouvé endormi au volant d’une voiture garée sur une route en Floride et a été arrêté pour conduite sous influence. Il s’est défendu en évoquant une réaction inattendue à un médicament prescrit pour le mal de dos dont il souffrait depuis plusieurs années.

Le magazine Golf Digest a déclaré que Tiger Woods était en Californie pour une session de photos de deux jours après avoir rempli ses fonctions de parrain du tournoi PGA Genesis Invitational auquel il n’a pas pris part en raison d’une blessure.

Woods a joué pour la dernière fois en compétition en décembre et a été opéré au dos pour soulager un fragment de disque. Il s’agissait de sa première opération depuis une fusion de la colonne vertébrale en avril 2017.

Dimanche, Tiger Woods avait déclaré à CBS qu’il n’était pas certain d’être présent au premier Majeur de la saison le Masters d’Augusta, qui débute le 8 avril, un tournoi qu’il a remporté à cinq reprises, notamment en 2019, son 15e et dernier succès dans un des quatre grands tournois de la saison.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK