Les golfeurs belges veulent lancer leur saison au Belgian Knockout

Thomas Pieters et Nicolas Colsaerts
Thomas Pieters et Nicolas Colsaerts - © WILLIAM WEST - AFP

Dix-huit ans après l'Open de Belgique, notre pays figure de nouveau au calendrier du circuit européen de golf EPGA avec le Belgian Knockout (European Tour). De jeudi à dimanche, plusieurs golfeurs du top niveau vont se donner rendez-vous sur le parcours de golf du club de Rinkven à 's Gravenwezel, au nord d'Anvers.

Thomas Pieters, 26 ans, évolue depuis plusieurs années au plus haut niveau. C'est lui qui a pris l'initiative de s'assurer que notre pays récupère un tournoi au plus haut niveau. "Nous avons choisi le système à élimination directe", a expliqué Pieters lors de la conférence de presse organisée mardi.

"Les deux premiers jours de compétition seront disputés sous le format habituel du stroke-play. Après ça, les 64 meilleurs golfeurs joueront des duels sous la formule du match-play en 9 trous avec élimination directe." En match-play, l'unité du score est le trou à la place du parcours dans son entièreté. Le golfeur qui possède le plus petit score sur un trou gagne un point.

Pieters est revenu sur sa saison. "Pour moi, c'est une compétition à domicile. Quand je suis en Belgique, c'est ici que je viens m'entraîner. C'est un avantage, mais la pression sera indubitablement là parce que je veux montrer quelque chose au public et à mes amis, malgré ma mauvaise saison. L'année passée, j'ai fini quatrième du Masters mais cette année, la concentration n'était pas optimale. Je suis toutefois impatient d'être jeudi et de débuter le tournoi."

Nicolas Colsaerts a également connu une saison difficile jusqu'à présent. Le Bruxellois de 35 ans est devenu papa pour la première fois en février. "Le Belgian Knockout est pour moi le vrai début de la saison. Le système en match-play me correspond bien, mais il faut d'abord faire partie des 64 meilleurs."

Thomas Detry, le plus jeune des trois Belges, a disputé 11 tournois cette saison, passant le cut lors de huit d'entre eux avec une neuvième place à Abu Dhabi comme meilleur résultat. "La saison n'a pas vraiment été bonne pour moi non plus, mais j'ai déjà fait un bon dernier tour à plusieurs reprises, et je me suis entraîné ces dernières semaines avec le Français Alexander Levy aux Etats-Unis." Pour Detry, la saison ne fait que commencer, a-t-il laissé entendre. "Dans les mois qui viennent, tous les gros tournois sont au programme et il faudra donc être au rendez-vous."

Outre Pieters, Colsaerts et Detry, les Belges Christopher Mivis, Hugues Joannes, Kevin Kesbois et Lars Buijs participeront également au tournoi anversois. Quatre amateurs belges auront la chance de rivaliser avec les meilleurs joueurs européens. Il s'agit de Yente Van Doren, de Jean De Wouters, d'Alan de Bondt et d'Adrien Dumont De Chassart.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK