Vandoorne : "Tous les ingrédients sont réunis, mais il faudra nous donner un peu de temps"

Stoffel Vandoorne
Stoffel Vandoorne - © RTBF

Stoffel Vandoorne est actuellement au volant de la toute première Flèche d’Argent électrique, la Mercedes-Benz EQ Silver Arrow 01, sur le circuit de Valence où se déroulent les essais d’avant-saison de Formule E.

Il y a un peu moins de douze mois, le pilote belge avait terminé sa saison de Formule 1 avec McLaren fin novembre avant de faire ses grands débuts avec HWA Racelab, une équipe partenaire de Mercedes, quelques semaines plus tard, ce qui ne lui avait pas permis de se préparer idéalement.

"Cette année, avec Mercedes en Formule E, c’est très différent de ce que j’ai connu la saison dernière, a souligné Stoffel Vandoorne au micro de la RTBF. On a eu pas mal de journées d’essais privés pour se préparer. Cette saison sera aussi un grand challenge pour Mercedes, parce qu’on recommence tout de zéro. Le power train (le moteur électrique, et une grande partie de ce qui est rattaché, ndlr) est complètement nouveau, et la première journée d’essais ici à Valence n’a pas été dénuée de problèmes, mais je pense que globalement, nous avons vécu une assez bonne journée, avec pas mal de choses positives."

"Tout le monde en attend beaucoup de notre part, ce qui est normal au vu de leurs succès dans toutes les autres catégories !, a ensuite souri le pilote belge. Mais il faudra nous donner un peu de temps : c’est un championnat complètement différent. Tous les ingrédients sont là pour nous permettre d’être compétitifs dans le futur, mais les débuts risquent d’être un peu difficiles. On a encore quelques journées d’essais avant la première course (les 22 et 23 novembre en Arabie Saoudite, ndlr), on verra bien ce que donne notre package complet."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK