Vandoorne : "Je n'ai jamais vraiment été dans le rythme, c'est étrange"

Antonio Félix Da Costa s'est imposé dans la 5e des 13 manches du championnat du monde de Formule E, le Mondial des monoplaces électriques, samedi à Marrakech au Maroc. Le pilote DS Techeetah a devancé Maximilian Günther et Jean-Eric Vergne. Côté belge, Jérôme D’Ambrosio a dû se contenter de la 13e position, Stoffel Vandoorne de la 15e.

"Dans l’ensemble, ce fut un week-end très difficile pour moi. J’ai rencontré des problèmes durant chaque session de cette manche marocaine et je n’ai jamais vraiment été dans le rythme, pas même un peu, ce qui est étrange car c’est la première fois que cela m’arrive. Le point positif, c’est que le rythme de mon équipier De Vries était plus solide. Heureusement, nous allons avoir une longue pause, elle nous permettra d’analyser tout cela en détails", a indiqué Vandoorne après la course.

Leader du championnat il y a peu, le pilote réserve du team Mercedes F1 occupe dorénavant la sixième position générale, derrière Da Costa, Mitch Evans, Alexander Sims, Günther et Lucas Di Grassi. La sixième manche se tiendra le 4 avril à Rome.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK