Vergne s'impose en Formule E à Monaco, Vandoorne 11ème, D'Ambrosio 13ème

Jean-Eric Vergne (DS Techeetah) a remporté samedi l'ePrix de Monaco. Pour cette neuvième manche du championnat du monde de Formule E, le Français a devancé le Britannique Oliver Rowland (Nissan e-dams) et le Brésilien Felipe Massa (Venturi). Les Belges Stoffel Vandoorne (HWA Racelab) et Jérôme D'Ambrosio (Mahindra Racing) ont respectivement terminé aux 11e et 13e places.

Cette victoire permet à Vergne, premier pilote à remporter deux ePrix cette saison, de reprendre les commandes du général avec 87 points. Le champion du monde en titre devance l'Allemand André Lotterer (DS-Techeetah), 82 points au compteur et 9e samedi dans les rues monégasques. Le Néerlandais Robin Frijns (Envision-Virgin), leader au général avant la course, est parti à la faute à 5 tours de la fin et est désormais troisième avec 81 unités.

Les Belges ne sont eux pas parvenus à marquer le moindre point au championnat samedi à Monaco. D'Ambrosio, vainqueur à Marrakech, est 7e au général avec 65 points. Quant à Vandoorne, il occupe la 15e place (18 pts) pour son premier exercice en Formule E.

La dixième des treize manches de cette compétition disputée à bord de voitures électriques se déroulera à Berlin le 25 mai. Il restera ensuite une course à Berne (22 juin) et deux à New York (13 et 14 juillet).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK