Bird gagne au Chili, D'Ambrosio 10e, abandon de Vandoorne alors qu'il était 6e

Ce samedi soir, place à l'E-Prix de Santiago du Chili, troisième épreuve de la saison 2018-2019 de Formule E. La manche chilienne a été enlevée par le Britannique Sam Bird. Il a devancé deux Allemands : Pascal Wehrlein, qui disputait seulement sa deuxième course dans la catégorie, et Daniel Abt. Jérôme D’Ambrosio, parti 20e sur la grille de départ, a récolté la 10e place. Le Belge perd la tête du championnat pour deux unités face à Bird (41 contre 43). Alors sixième, Stoffel Vandoorne a lui été contraint à l’abandon durant une bagarre avec un autre concurrent.

A la lutte avec Alvaro Mortara, Vandoorne (HWA Racelab) a raté un freinage et percuté un mur. Le Belge, qui avait entamé la course à la cinquième place après avoir disputé sa première Super Pole, a été contraint à l'abandon. Auteur de la pole, le Suisse Sebastien Buemi (Nissan) a lui aussi commis une erreur alors qu'il était en tête de course. Le Français Jean-Eric Vergne (Techeetah), champion la saison dernière, a également dû abandonner. Après une intense lutte aux avant-postes, Sam Bird a décroché sa 8e victoire en carrière en Formule E.

Leader du championnat après sa 3e place à Dariya et sa victoire à Marrakech, Jérôme D'Ambrosio a cette fois connu une journée de course plus compliquée. Parti de la 20e position sur la grille de départ, le Bruxellois de 33 ans a échoué à la 10e position, à 41.984 du vainqueurt. Le Portugais Antonio Felix Da Costa (BMW), le Néerlandais Robin Frijns (Virgin Racing) et Vergne se partagent la 3e place avec 28 points.

Le quatrième rendez-vous de la saison se tiendra à Mexico City, le 16 février, sur le Circuit Hermanos Rodriguez.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK