Vergne remporte l'E-Prix de Sanya, D'Ambrosio sixième, abandon pour Vandoorne

Jean-Eric Vergne (DS Techeetah) a remporté ce samedi l'E-Prix de Sanya, en Chine, sixième épreuve de la saison 2018-2019 du Championnat du Monde de Formule E. Le Champion en titre a devancé le Britannique Oliver Rowland (Nissan E.Dams), qui avait signé la pole position, et le Portugais Antonio Felix da Costa (BMW Andretti), troisième.

Le pilote français, auteur d'une saison assez compliquée, s'est adjugé dans la cité balnéaire chinoise sa première victoire cette année. Mais celle-ci est sujette à caution car il est sous le coup d'une procédure de la direction de course concernant l'un de ses re-starts après safety car.

Jérôme D'Ambrosio (Mahindra Racing), huitième des qualifications, a pris la sixième place. JDA avait franchi la ligne d'arrivée en septième position, mais il a bénéficié des dix secondes de pénalité infligées au Suisse Sébastien Buemi (Nissan E.Dams) pour grimper d'un échelon.

Stoffel Vandoorne (HWA Racelab) a lui été contraint à l'abandon en début de course après avoir été victime d'un accrochage.

Antonio Felix da Costa (62 points) prend la tête du classement général avec un point d'avance sur Jérôme D'Ambrosio (61 points), alors que Jean-Eric Vergne profite de sa victoire et du point de bonus attribué après son meilleur tour en piste pour rejoindre le Britannique Sam Bird (Virgin Racing), ancien leader du classement mais contraint à l'abandon à Sanya, à la troisième place avec 54 points.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK