Formule E : Alex Lynn sort indemne d'un crash très impressionnant à Diriyah

Ces images du crash de la Mahindra du Britannique Alex Lynn n'ont pas été diffusées pendant l'E-Prix de Diriyah, deuxième épreuve du Championnat du Monde de Formule E, samedi soir en Arabie Saoudite.

Et pour cause : lorsque les équipes de production ignorent quel est l'état de santé d'un pilote après un crash, elles évitent de diffuser la moindre image compromettante.

Samedi, alors que, sur le podium, les célébrations se déroulaient comme si de rien n'était, il a fallu beaucoup de temps avant de recevoir des nouvelles (rassurantes) d'Alex Lynn, qui avait reçu les premiers soins en bord de piste (la course avait été neutralisée, puis définitivement arrêtée après cet accident pour permettre aux équipes médicales d'intervenir).

Le pilote britannique, conduit conscient à l'hôpital, avait été libéré quelques heures plus tard après avoir passé les examens médicaux qui s'imposaient après un tel crash.

Car les images sont impressionnantes : alors qu'il était dans le sillage de la Jaguar du Néo-Zélandais Mitch Evans (qui s'est arrêté pour aller porter secours au Britannique), Alex Lynn a touché la roue arrière de la Jaguar, percuté les barrières de sécurité et sa Mahindra a quitté le sol avant de se retourner et de faire plusieurs mètres sur le toit avant de finir sa course dans l'échappatoire.

Une grosse frayeur, donc, pour Alex Lynn, qui sera bien au départ du prochain E-Prix, à Rome, le 10 avril prochain.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK