Evans en pole position au Chili, Vandoorne neuvième, D'Ambrosio en fond de grille

Mitch Evans (Jaguar) s'élancera ce samedi en pole position de l'E-Prix du Chili, troisième épreuve de la saison 2019-2020 du Championnat de Formule E. Sur le circuit urbain tracé dans le parc O'Higgins de Santiago, le Néo-Zélandais s'est montré le plus rapide lors de la séance de qualification (1:04.827) devant les Allemands Max Günther (BMW i Andretti) et Pascal Wehrlein (Mahindra).

Stoffel Vandoorne (Mercedes-Benz EQ Formula E Team), qui figurait parmi les premiers à prendre la piste (la séance de qualification est divisée en quatre groupes de six pilotes, qui s'élancent selon l'ordre du classement du championnat), a signé le meilleur chrono du Groupe 1 en 1:05.566. Mais il lui a manqué 41 millièmes de seconde pour accéder à la Super Pole, qui rassemble les six pilotes les plus rapides des qualifications.

Jérôme D'Ambrosio (Mahindra Racing), victime - une nouvelle fois - de problèmes sur sa monoplace, a signé le vingtième temps en 1:07.692.

Stoffel Vandoorne  reste sur deux podiums (deux troisièmes places) en Arabie Saoudite. Avec trente points, l'ancien pilote McLaren pointe à la deuxième place du championnat, à cinq leaders du leader Alexander Sims (BMW i Andretti Motorsport).

L'autre pilote belge engagé dans la discipline, Jérôme D'Ambrosio, a connu des débuts plus compliqués : neuvième du premier E-Prix à Dariya, il n'avait pas pu prendre le départ de la deuxième course alors qu'il allait s'élancer depuis la quatrième position sur la grille de départ.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK