Le Belge Bernard Fonck devient champion du monde de reining

Le Belge Bernard Fonck a mis fin à la domination sans partage de l'Amérique du Nord sur le reining en s'imposant samedi à Tryon (Caroline du Nord) lors des Jeux équestres mondiaux 2018.

Fonck s'est imposé avec un score de 227 points, devant deux Américains, Daniel L. Huss (226,5 pts) et Cade McCutcheon (225 pts), à la plus grande stupéfaction du public local.

"C'est un rêve d'être champion du monde, je pensais au mieux pouvoir viser le top 5, mais mon cheval a réussi une journée exceptionnelle", a déclaré Fonck.

"C'était la dernière fois que je montais ce cheval, avant de le rendre à son propriétaire, c'était très spécial", a noté, très ému, Fonck, vice-champion du monde par équipes mercredi.

Les Etats-Unis, nation de référence de la discipline, avaient remporté tous les titres individuels et par équipes depuis l'arrivée du reining, ou équitation western, au programme des JEM en 2002, à l'exception du titre individuel 2006 revenu à un... Canadien.

 

Classement de l'épreuve individuelle de reining :

1. Bernard Fonck (BEL/What a Wave) 227,0 points

2. Daniel L. Huss (USA/Ms Dreamy) 226,5

3. Cade McCutcheon (USA/Custom Made Gun) 225,0

4. João Felipe Andrade (BRA/Gunner Dun It Again) 225,0

5. Manuel Cortesi (ITA/Sliderina For Me) 224,5

...

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK