Equitation : un virus mortel touche les chevaux, la Belgique concernée... toutes les compétitions annulées pendant un mois

L’inquiétude enfle dans le milieu de l’équitation européen ces derniers jours. Un virus touche plusieurs chevaux au point que la fédération internationale d’équitation s’est vue dans l’obligation d’annuler toutes les compétitions internationales jusqu’au 28 mars. Ce virus n’est pas nouveau, il s’agit d’une rhinopneumonie qui touche les chevaux mais qui se propage vraiment très rapidement.

Cette mesure d’annulation des compétitions concerne dix pays européens dont la Belgique, la France, les Pays-Bas, l’Angleterre et l’Allemagne.

Une compétition espagnole comme premier foyer

Le virus a commencé à se propager lors d’une compétition internationale organisée à Valence en Espagne. Des foyers ont notamment été relevés en Belgique, France, Allemagne et Angleterre. Quatre chevaux sont décédés.

La Fédération équestre belge a confirmé la présence de ce virus en Belgique aussi. Les cavaliers belges et étrangers résidant en Belgique, qui étaient présents à ce concours, "ont été informés de la situation et des mesures de précaution ont été prises au niveau international ainsi que national", a précisé la FRBSE qui précise que "cette maladie est malheureusement très contagieuse et qu’elle peut avoir des conséquences graves pour nos fidèles amis à 4 jambes.

Il ne faut certainement pas céder à la panique car des cas se déclarent chaque année, mais il est important de savoir reconnaître les symptômes afin d’intervenir à temps et d’appliquer quelques conseils de bonne gestion pour minimiser l’impact autant que faire se peut". Les compétitions internationales qui durent plus d’une semaine ne sont, elles, pas touchées par cette décision qui a été prise pour éviter de déplacer trop de chevaux en même temps.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK