Vicky Holland remporte les World Series de triathlon, Claire Michel 20e de la finale

Vicky Holland a inscrit son nom au palmarès des World Triathlon Series (WTS) et a décroché le titre mondial après sa deuxième à Gold Coast. La Britannique a pris le meilleur sur l'Américaine Katie Zaferes lors de la grande finale disputée en Australie.

Ashleigh Gentle a remporté cette dernière épreuve (1500m de natation, 40 kilomètres à vélo et 10 kilomètres de course à pied) devant son public. Elle a devancé Holland de deux petites secondes et Zaferes de 32 secondes.

L'Américain, très régulière tout au long de la saison (6 podiums), était encore en tête du classement général avant la grande finale. Mais elle n'a rien pu faire face à sa rivale dans la partie course à pied. Elle termine à la 3e place en Australie et 2e du championnat du Monde. 

Claire Michel "frustrée"

Claire Michel et Valérie Barthelemy ont pris les 20e et 37e places. Le vélo a été fatal aux ambitions de nos compatriotes. Nos médaillées de bronze européennes du relais mixte étaient toutes les deux présentes dans le bon peloton à mi-course. Mais Claire a dû laisser partir le peloton et Valérie est tombée dans le dernier tour.

"Malgré des conditions compliquées en natation, avec beaucoup de vent et des vagues, je suis sortie à seulement 25 secondes de la tête de course", a analysé la Bruxelloise, âgée de 30 ans. "Je suis revenue avec Valérie Barthelemy au sein d'un gros groupe de poursuivantes quelques secondes derrière quelques échappées. Mais peu après la mi-course, j'ai été surprise par une accélération alors que je me trouvais en queue de peloton. Si Valérie a réussi à s'y maintenir, moi je me suis retrouvée seule en poursuite. Avec les fortes rafales de vent, j'ai perdu beaucoup de temps dans les trois dernières tours de vélo, tandis que Valérie a été victime d'une chute dans la dernière boucle."

Elles ont entamé la course à pied ensemble. La triathlète du BTC, 28e après le vélo, est remonté dans le top 20 grâce à un excellent 10 km (34'49, 6e temps). "Je termine bien à pied, mais c'est néanmoins un sentiment de frustration qui m'habite. J'ai de nouveau raté une occasion de réussir un résultat au plus haut niveau. L'aspect positif c'est que je me rapproche du top mondial, l'écart se resserre", a ajouté Claire Michel.

La championne de Belgique de "quart" a elle rétrogradé, sans doute suite aux conséquences de sa chute.

Holland, médaillée de bronze à Rio, est la première Britannique à s'imposer dans les séries mondiales depuis Non Standford en 2013. Elle succède à la Bermudienne Flora Duffy, lauréate des deux dernières éditions et dont la saison a été perturbée par les blessures.

Au classement finale des World Series, Holland, trois victoires au compteur cette saison (Leeds, Edmonton, Montréal), s'impose avec 5.540 points, devant l'Américaine Katie Zaferes (5.488) et sa compatriote Georgia Taylor-Brown (4.183). Claire Michel est 19e (2.028) et Valérie Barthelemy 49e (303).

La sortie de l'eau avec Holland et Zaferes aux avant-postes

La deuxième transition ultra rapide de Katie Zaferes

Gentle et Holland lâchent Zaferes

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK