Van Tichelt et van der Geest porteront les espoirs belges de médaille au mondial de Tokyo

Dirk Van Tichelt
Dirk Van Tichelt - © Belga

Les espoirs de médaille belge reposeront surtout sur les épaules de Dirk Van Tichelt lors du mondial de judo à Tokyo (9-13 septembre). A 26 ans, il réalise en effet une bonne saison, et se verrait bien monter deux marches plus haut sur le podium, que l'année passée à Rotterdam, où il avait conquis le bronze en moins de 73 kilos.

"Dirk a manqué le podium d'un rien lors de l'Euro à Vienne, et cela a décuplé sa motivation", a constaté Els Dom, coordinatrice du sport de haut niveau en Flandre. Et de rappeler ses prestations au Grand Chelem de Rio de Janeiro (3ème) et au Grand Prix de Tunis (3ème)...
"Je serais déjà content avec n'importe quelle médaille", avoue Van Tichelt. Mais je mentirais en disant que je n'espère pas la plus belle. Le nouveau système qui permet pour la première fois à chaque pays, et donc aussi à la Belgique, d'être doublement représenté dans toutes les catégories ne me facilite pas les choses, dans la mesure où le nombre de prétendants a sérieusement gonflé. Heureusement que grâce à la bonne organisation professionnelle du judo belge, on a pu me fournir assez bien de renseignements sur chacun d'entre eux...", conclut Dirk Van Tichelt.
L'équipe belge
Dames: Cathérine Jacques (-78 kg), Julie Baeyens (-57), Amelie Rosseneu (-48) et Charline Van Snick (-48).
Messieurs: Elco van der Geest (-100), Joachim Bottieau (-81), Dirk Van Tichelt (-73) et Jean Yves Bottieau (-73).
Entraîneurs: Neil Adams, René Goos et Cedric Taymans.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK