Une ASBL visant à combattre le racisme va voir le jour en Belgique sous le nom de "Stop Racism in Sport"

Le monde du foot tente de se mobiliser contre le racisme.
Le monde du foot tente de se mobiliser contre le racisme. - © KURT DESPLENTER - BELGA

Plusieurs acteurs du sport francophone ont décidé de poser les bases de "Stop Racism In Sport", une nouvelle ASBL qui s'engage à lutter contre le racisme. La structure, qui sera présidée par Thierry Witsel, père du Diable Rouge Axel Witsel, sera présentée en janvier 2021.

Les incidents de mardi lors du match de Ligue des Champions entre le PSG et Basaksehir et un rapport inquiétant de l'Union belge de football, qui indique que 7 arbitres sur 10 affirment avoir constaté des faits de racisme sur un terrain, "ont mis en lumière l'actualité et la gravité du racisme dans la société et, donc dans le sport", a écrit l'ASBL dans un communiqué.

A l'instar des joueurs du match de Ligue des Champions, qui ont posé un "geste fort" en décidant d'arrêter la rencontre, "Stop Racism In Sport" veut "agir pour prévenir, dénoncer et recadrer ces comportements indignes des valeurs du sport".

Outre Thierry Witsel, Philippe Evrard, directeur des Territoires de la Mémoire, Laurent Thieule, président de Sport & Citoyenneté, ou encore Philippe Housiaux, président du Panathlon Wallonie-Bruxelles et Marco Martiniello, sociologue à l'ULiège, ont posé les bases de cette association.

"Elle aura pour ambition de mobiliser le monde du sport dans son ensemble. Des sportifs occasionnels aux athlètes de haut niveau, dans toutes les disciplines, nous souhaitons développer un programme ambitieux d'actions de terrain pour endiguer ce phénomène", pouvait-on encore lire dans le communiqué, qui précise que "plusieurs acteurs publics et fédérations sportives ont déjà fait part de leur intérêt et de leur volonté de participer à ce mouvement".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK