Un an de suspension pour Jauregui

"On lui a donné un an de châtiment, c'est une décision que nous assumons avec la présence de la totalité des membres du tribunal", a déclaré Nicolas Morales, président du tribunal de la justice sportive (TJD) du championnat de première division bolivienne, selon des propos rapportés par le journal Correo del Sur.

International bolivien âgé de 24 ans, Jauregui, qui joue au Blooming Santa Cruz, et Leonardo Medina (Oriente Petrolero), ont été exclus en fin de match dimanche (2-2). Alors que Medina rentrait aux vestiaires, Jauregui l'a rattrapé pour lui asséner un violent coup de pied.

Tombé à terre et presque inconscient alors qu'une bagarre générale éclatait, l'Uruguayen a été transporté à l'hôpital mais son état n'est pas jugé inquiétant.

La suspension d'un an décidée par le tribunal sportif est la sanction la plus faible prévue par le code disciplinaire du football bolivien qui prévoit pour ce type d'agression des peines pouvant allant d'an à trois ans de suspension.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK