Téa Lamboray : une skieuse de Theux intègre l'équipe de France

La theutoise Téa Lamboray intègre l'Equipe de France Jeune!
3 images
La theutoise Téa Lamboray intègre l'Equipe de France Jeune! - © Baron Gilles

Elle a aujourd'hui 18 ans. Ses parents sont partis vivre dans les Alpes du sud lorsqu’elle était toute jeune. Elle devait avoir 2 ans et demi lorsqu’elle chaussa ses premiers skis !

"Le ski, c’est un peu le fruit du hasard pour moi ! Mes parents m’ont mis dessus parce que tout simplement, c’est le sport régional là-bas et ils voulaient naturellement que je sache skier. J’ai passé mes étoiles à l’ESF, comme n’importe quel vacancier et puis je suis entrée au pre-club et au club des Orres. J’ai acquis la double nationalité lorsque j’avais 6-7 ans (pour faciliter son accès à sa formation sportive, ndlr), nous raconte Téa Lamboray. Alors aujourd’hui, c’est compliqué pour moi d’affirmer que je me sens plus belge ou française ! Je sais où sont mes origines, j’y reviens 2-3 fois par an, mais je n'ai pas de souvenirs d'y avoir vécu!"

"Mon entraîneur m’a appelé pour m’annoncer la bonne nouvelle !"

Très vite, l’entourage de la frêle Téa relève une grande technicité sur les compétitions régionales mais aussi "mon petit gabarit qui m’a désavantagé à l’époque, poursuit Téa. Mais lorsque j’ai été intégrée au Pôle Espoir de Briançon, j’ai pu bénéficier d’un préparateur physique qui m’a aidée à rattraper mon retard!"

Même si le Covid 19 a réduit la dernière saison d’un mois (pas de championnats de France, pas de finale de la Coupe d’Europe), la jeune skieuse originaire de Theux a eu le temps de se faire remarquée avec une 4e place finale dans la Coupe d’Europe de Slalom, et de nombreux podiums et top 5. Sa régularité a démontré sa progression!

"Je savais que l’Equipe de France Jeune était accessible, reprend Téa. C’est le but d’une saison ! Cette semaine, mon entraîneur m’a appelé pour m’annoncer la bonne nouvelle ! J’ai été surprise ! Il va falloir s’adapter maintenant. Un nouveau groupe, de nouveaux coachs, ça ne va pas être plus facile !"

Objectif Coupe du Monde !

En intégrant l’Equipe de France Jeune, elle va donc rejoindre l’équipe à Albertville, située à 3 heures de route de chez elle. "Je vais devoir prendre un appartement pour l’été. Pour le moment, on ne skie pas. On aurait une ouverture possible pour skier sur des glaciers en juin, mais rien n’est moins sûr ! On verra. En attendant, être en Equipe de France, ça met un petit statut sur ce qu’on fait. Je vais encore avoir plus de suivi et de préparation qu’avant. Du coup, je vais avoir aussi un meilleur repos."

"J’espère participer aux Coupes d’Europe de fin novembre à début mars. Je resterai aussi sur le circuit féminin comme je le faisais avec des épreuves en France, en Italie et en Suisse. Après, si tout va bien, si je fais de bons résultats en Europe, j’aimerais être sélectionnée pour aller en Coupe du Monde! Cette année, il y a une Néo-Zélandaise de mon âge, Alice Robinson, qui a gagné une épreuve de Coupe du Monde ! L’américaine Mikaela Shiffrin est arrivée elle aussi très jeune sur le circuit mondial, elle avait 16 ans !"

En attendant, Téa partagera son année entre Albertville (centre national pour la préparation physique estivale), Grenoble où elle a entamé ses études au STAPS (cursus d’éducation physique, coach sportif, préparateur mental, prof de gym) et les compétitions de ski l’hiver. La petite étoile de Theux a de sérieuses cartes en main pour briller !