Sébastien Bourdais, victime d'un crash violent à Indianapolis, est sorti du bloc opératoire

Le pilote français Sébastien Bourdais, victime d'un spectaculaire accident samedi lors des qualifications pour les 500 miles d'Indianapolis, est sorti du bloc opératoire, a annoncé dans la nuit de samedi à dimanche sa femme Claire sur Facebook.

"Seb est sorti du bloc et tout s'est bien passé. La convalescence va être longue. Merci à tous pour votre soutien", a écrit Claire Bourdais dans le groupe Facebook "Sebastien Bourdais Fan Club".

Le Français souffre de "multiples fractures du bassin ainsi que d'une fracture de la hanche droite", a précisé son écurie Dale Coyne Racing dans un communiqué. Il a été à opéré à l'hôpital universitaire d'Indianapolis.

Le pilote manceau de 38 ans a perdu le contrôle de sa monoplace lors de la première journée des qualifications. Sa voiture a heurté frontalement le muret de sécurité à plus de 300 km/h avant instantanément de prendre feu et de faire un tonneau.

Les images, très spectaculaires, laissaient craindre le pire quant à la santé du Français. Mais une fois sa monoplace N.18 à l'arrêt, après avoir dérivé pendant plusieurs secondes le long du muret, Bourdais a posé ses mains sur son casque, montrant ainsi qu'il était conscient.

En 2015, le pilote britannique d'IndyCar Justin Wilson était mort à l'hôpital après un accident survenu lors d'une course automobile aux Etats-Unis. Un débris venant d'une autre voiture accidentée l'avait frappé à la tête.

AFP

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK