Sam Maes, 28e du géant de Val d'Isère, marque ses premiers points en Coupe du Monde

Sam Maes se qualifie pour la deuxième manche du géant de Val d'Isère
Sam Maes se qualifie pour la deuxième manche du géant de Val d'Isère - © DIMITAR DILKOFF - AFP

Sam Maes a réalisé une superbe performance sur la très exigeante "Face de Bellevarde" à Val d'Isère. Le jeune skieur d'Edegem (20 ans) s'est hissé dans le top 30 du slalom géant : avec une belle 28e place.

Marcel Hirscher, en tête après le premier acte, s'est une nouvelle fois imposé. Son 60e succès en Coupe du Monde. L'Autrichien a surclassé la concurrence, repoussée à plus d'une seconde. Il a devancé son rival norvégien Henrik Kristoffersen (+1.18) et le Suédois Matts Olsson (+1.31).

Sam Maes, qui vit en Autriche, a su éviter les pièges d'une piste dégradée par les passages en première manche. L'Anversois, 32e des JO de Pyeongchang en géant, est ensuite parvenu à rejoindre l'arrivée dans la deuxième et il inscrit ses premiers points en Coupe du Monde de ski alpin

Maes est le 3e skieur belge à réussir cet exploit après Armand Marchant, 18e en slalom ... à Val d'Isère en 2016, et Karen Persyn qui avait déjà réussi cette performance à deux reprises à Maribor en 2005 (28e) et 2009 (16e).

Maes poursuit sur la lancée de son très bel "été" où il avait remporté plusieurs courses FIS dans l'hémisphère sud.

Hirscher à nouveau maître de la "Face"

Hirscher enlève son 5e succès dans le Géant de Val d'Isère (après 2009, 2012, 2013 et 2015), considéré comme l'un des plus difficiles de la saison, et sa 29e victoire en Coupe du monde dans cette discipline. Il est aussi monté sur le 166e podium de sa carrière. Hirscher conforte sa première place dans la Coupe du monde après cette 7e des 41 épreuves de la saison.

Dès la première manche, le septuple tenant du gros globe de cristal, qui s'était élancé avec le dossard 1, avait fait le vide derrière lui en repoussant le Slovène Zan Kranjec, 2e, à 71/100es de seconde.

Hirscher avait dû se "contenter" de la 2e place dans le premier Géant de la saison le 2 décembre à Beaver Creek (Etats-Unis) derrière l'Allemand Stefan Luitz. L'Autrichien pourrait toutefois récupérer la victoire. Luitz aurait respiré de l'oxygène en bonbonne entre les deux manches ce qui est interdit par le règlement antidopage et pourrait être déclassé.

Hirscher sera le favori du slalom de Val d'Isère programmé dimanche qu'il a gagné l'an dernier.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK