Rudisha déboulonne le mythique record de Kipketer

David Rudisha
David Rudisha - © Belga

Le jeune Kényan David Rudisha a battu le record du Monde du 800m (1.41.09) de Wilson Kipketer à Berlin. Il a amélioré le temps du Danois (d'origine kényane) de 2/100e.

Le Kényan de 21 ans a été idéalement lancé par son compatriote Sammy Tangui qui dans le rôle du "lièvre" a bouclé le premier 400 m en 48 sec 65/100.

Champion du monde junior sur la distance en 2006, Rudisha avait été éliminé en demi-finale du 800 m des Mondiaux-2009 sur cette même piste de Berlin.

En début de saison, Rudisha avait annoncé son intention de battre ce record.  C'est désormais chose faite. Un chrono de 1.41.11 qui résistait à tous les assauts depuis le 24 août 1997 et qui aura donc tenu près de 13 ans.

David Lekuta Rudisha avait déjà fait vaciller le temps de Kipketer, le 10 juillet dernier lors Nuit de l'Athlétisme (1.41.51).

C'est peu dire que le jeune Kényan David Rudisha, qui a battu le record du monde du 800 m (1:41.09) dimanche à Berlin, était né pour courir et devenir probablement le Wilson Kipketer, auquel il a succédé dans la chronologie de la marque planétaire, des années 2010.

Son père Daniel avait été un des relayeurs en argent du 4X400 m aux J0 de Mexico, en 1968, qui avaient marqué l'irruption du Kenya au sommet des courses de demi-fond, dans le train de l'inoubliable Kipchoge Keino, vainqueur du 1500 m.

Superbe Masai (1,83 m/70 kg), Rudisha était un prédestiné, champion du monde juniors en 2006 à Pékin, à moins de 18 ans.

En raison de la forte densité de ses compatriotes au niveau mondial sur le double tour de piste, les JO-2008 de Pékin étaient arrivés un peu tôt pour lui. Mais dès l'année suivante, il avait gagné les sélections de son pays.



Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK