Pas de mondial de Ju-Jitsu pour Amal Amjahid, son coach interdit d'accès aux USA sans raison

La sportive bruxelloise, Amal Amjahid, multiple championne du monde de Ju-Jitsu brésilien, devait se rendre aux Etats-Unis cette semaine pour les championnats du monde. Mais son père, qui est aussi son entraîneur, a été empêché d'embarquer sur le vol Londres/Los Angeles alors que tous ses documents (dont l'ESTA, ce document de voyage obligatoire lorsque l'on se rend aux Etats-Unis) étaient en ordre. L'ambassade américaine à Bruxelles est intervenue pour tenter de trouver une solution mais sans succès.

"On avait un vol direct pour Amsterdam et ce vol a été annulé. Du coup, on nous a donné un autre vol, direction Londres. Une fois arrivé là-bas, on nous a dit que l’ESTA de mon père, qui est mon coach, avait été décliné alors qu’il avait déjà voyagé avec. C’était la 7ème fois qu’on se rendait à Los Angeles. On a été un peu choqué et on a essayé de trouver des solutions. On a immédiatement contacté l’Ambassade des Etats-Unis qui nous a aidés en envoyant une demande spéciale à Washington. Malheureusement, cela n’a pas  été assez rapide", a confié l’athlète belge au micro de la RTBF.

Et de poursuivre : "L’employé qui nous a communiqué l’information selon laquelle l’ESTA de mon père était décliné ne savait pas pourquoi et il a dit qu’on ne justifiait jamais. C’était comme cela et on ne pouvait rien y faire".

"Comment est-ce possible qu’en un an, on puisse changer ainsi le statut de l’ESTA ?, se demande Amal Amjahid. Mon père, c’est quelqu’un d’intègre. C’est comme si on le considérait comme une menace. On se sent évidemment discriminé surtout quand on ne vous donne aucune justification. On a essayé de comprendre et l’employé qui nous a annoncé le refus à Londres avait beaucoup d’empathie pour nous. Le monde va mal et je suis vraiment déçue".

L'explication d'Amal Amjahid sur les réseaux sociaux :

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK