Les sportifs se confi(n)ent : Maxime Richard pagaie à la maison

En cette période de confinement pour de nombreux pays d’Europe et du monde entier, nous avons demandé à différents sportifs de nous raconter leur ressenti sur la situation, mais aussi de nous expliquer leur façon de garder la forme. Chacun d’entre eux choisit évidemment de relativiser sa propre situation en comparaison de celles de nombreuses personnes beaucoup moins chanceuses actuellement.

Maxime Richard est athlète en Canoe-kayak. Sa saison est évidemment mise sur pause comme la grande majorité des sportifs dans le monde. "On trouve des solutions, je me suis fait une petite salle de musculation à la maison, j’ai aussi un vélo de spinning et surtout une machine à pagayer. J’ai de quoi faire !" Le sportif belge est conscient d’avoir la chance de vivre à la campagne, il peut aller courir dans le bois voisin ou faire un peu de VTT, "mais vraiment tout seul pour essayer de respecter au maximum les règles de confinement".

Comme beaucoup de professionnels du sport ou tout simplement en tant que passionné, il a hâte de pouvoir s’y remettre… "J’espère que ça ne va pas durer. J’espère que vous prenez soin de vous et de vos proches."

Que fera-t-il donc en premier une fois cette période derrière nous ? "J’ai hâte de pouvoir faire un bon repas en famille, tous ensemble quand tout ça sera passé."