"L'éducation doit permettre de lutter efficacement contre la manipulation des résultats sportifs "

Marius Vizer
Marius Vizer - © V.THIBAUT

Elu en mai 2013 Président de Sport Accord, l’organisme qui regroupe les fédérations internationales olympiques et non-olympiques, le président de la Fédération internationale de judo Marius Vizer fait de la protection de l’intégrité du sport l’une de ses priorités. Entretien avec l’une des personnalités les plus influentes du sport international.

La défense de l’intégrité du sport est un sujet de premier en plan en Europe. Quelle est la contribution de SportAccord à cet égard ?
MV : Nous avons actuellement un programme cohérent pour aborder la question de l'intégrité du sport. Nous possédons un partenariat historique avec l’Association mondiale et l’Association européenne des Loteries, et nous avons créé un nouveau concept dénommé " SISO – Sports Integrity Standards Organisation ". Son but est non seulement de coordonner et soutenir l’action des fédérations internationales dans le domaine de l’intégrité et de la responsabilité sociale, mais aussi de développer des standards et lignes directrices sur ces sujets.

Votre organisation est partenaire du programme européen piloté par l’IRIS, visant à lutter contre la corruption sportive. Pourquoi est-il intéressant pour votre organisation d'être impliquée dans cette initiative ?
MV : Du point de vue sportif, et pour lutter efficacement contre la manipulation des résultats sportifs, l'accent doit être mis sur l’éducation, via notamment des campagnes de sensibilisation à destination des jeunes et de l’ensemble des parties prenantes du sport. SportAccord est profondément impliqué dans ce processus et a mis au point un programme mondial de lutte contre les matches truqués, afin d’aider et de guider les fédérations, les athlètes et les officiels à rester fidèles aux valeurs de leur sport.

Nous croyons fermement que l'intégrité du sport ne peut être traitée de façon coordonnée qu’au niveau international, et en englobant tous les sports qui sont touchés. L'objectif du programme piloté par l’IRIS est de comparer les différentes expériences nationales en matière de lutte contre la corruption, de mettre en lumière leurs singularités et d'identifier les meilleures pratiques. SportAccord, en tant qu’organisation axée sur le service aux fédérations internationales, n'est pas seulement force participante ; nous contribuons activement à tous ces projets et initiatives.

Vous avez été élu en mai dernier Président de SportAccord. Quelles sont les priorités de votre mandat ?
MV : Notre priorité est de développer et de promouvoir des initiatives dans le domaine de la lutte contre le dopage et pour l'intégrité du sport, de concert avec nos partenaires du Mouvement olympique et des fédérations internationales. Nous nous concentrons sur la fourniture de services de gestion, d'administration et de développement au profit des fédérations internationales, ainsi que sur le développement de stratégies pour l'organisation d'événements multi-jeux. Nous souhaitons promouvoir le sport à tous les niveaux et renforcer notre collaboration avec les fédérations nationales et continentales, à travers une série de programmes complexes. Notre objectif est aussi de créer des programmes qui servent les intérêts des athlètes.

Quel domaine couvrira le programme d’e-learning annoncé par votre organisation au mois de novembre 2013 ?
MV : Nous avons établi une stratégie visant à lancer en 2014 un programme d'e-learning à destination des entraîneurs. Il sera réalisé conjointement avec l'Organisation de la Solidarité Olympique et l’Université Semmelweis de Budapest, pour un meilleur processus de qualification des entraîneurs de tous rangs. Cela permettra également de délivrer des licences favorisant leur insertion professionnelle dans les pays où ils exerceront leurs fonctions.

"Tribune issue de la revue scientifique Sport et Citoyenneté n°25, Janv. 2014. Pour la consulter, cliquez ici. Propos recueillis par Julian JAPPERT et Maxime LEBLANC".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK