Isaac Kimeli remporte le 5000m du Mémorial et se qualifie pour les JO de Tokyo

Isaac Kimeli a remporté le 5000m du 43e Mémorial Van Damme, organisé en marge de la finale de la Diamond League, vendredi soir au stade Roi Baudouin. Il a réalisé le temps de 13:13.02. Il était déjà qualifié pour les Mondiaux de Doha depuis le 2 mai et ses 13:18.19 réalisés à Palo Alto. Il a signé son record personnel et de nouveau couru sous la limite des 13:22:50. De plus, il a réalisé le minimum en vue des JO de Tokyo (13:13.50). L'Américain Ben True a fini 2e en 13:16.75 et le Marocain Soufiyan Bouqantar 3e en 13:18.74. Robin Hendrix, lui aussi assuré d'aller au Qatar, a pris la 5e place en 13:22.69.

"Non seulement, je me qualifie pour les JO mais je suis assuré de conserver mon contrat d'athlète professionnel. Je devais pour ce faire courir en moins de 13:15 ou terminer dans le Top 12 aux Mondiaux de Doha", a confié un Kimeli aux anges.

"A Doha, je vais tout faire pour survivre aux séries. Si j'y parviens un Top 8 est possible. C'est mon objectif. Je préfère le 1500m au 5000m mais mon coach me dit que j'ai plus d'avenir sur 5000m."

Soufiane Bouchikhi espérait profiter de cette course pour se qualifier pour Doha. L'athlète du RFC Liégeois n'y est pas parvenu. Il a couvert les douze tours et demi de piste en 13:28.36 et terminé 7e.

Bouchikhi dispose d'un record personnel de 13:19.55 établi à Heusden le 21 juillet 2018. Son meilleur chrono de la saison se situait à 13:30.67.

Simon Debognies était lui aussi présent pour assurer le rôle de "lièvre" et assurer un bon rythme dans le premier kilomètre.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK