Huit athlètes belges aux Mondiaux de taekwondo de Manchester

Après le titre européen, Mourad Laachraoui visera le titre mondial
Après le titre européen, Mourad Laachraoui visera le titre mondial - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

La fédération belge de taekwondo a sélectionné huit athlètes pour les mondiaux qui débutent mercredi à la Manchester Arena.

Parmi eux un ancien champion du monde, Jaouad Achab, sacré en 2015 à Tcheliabinsk, en Russie, champion d’Europe en 2014 et 2016, et actuellement numéro deux mondial dans la catégorie des moins de 63 kilos.

Son frère, Badr Achab, numéro neuf mondial, est pour sa part engagé en moins de 74 kilos.

Mohamed Ketbi, vice-champion du monde en moins de 58 kilos en 2015, est inscrit en moins de 68 kilos, la catégorie où il occupe le septième rang mondial.

Mourad Laachraoui, champion d’Europe des moins de 54 kilos en 2016, disputera le tournoi des moins de 58 kilos. Il est le numéro onze mondial.

Enfin Nicholas Corten, trente-neuvième mondial en moins de 80 kilos, complète la sélection masculine.

Raheleh Asemani, numéro sept mondiale en moins de 57 kilos, est la meilleure chance de médaille belge féminine. Elle avait comme Jaouad Achab, combattu sans succès pour la médaille de bronze aux Jeux Olympiques de 2016.

Les autres sélectionnées sont Laura Roebben, numéro vingt mondiale, en moins de 62 kilos, et Indra Craen, vingt-troisième mondiale, en moins de 67 kilos.

Aucune médaille n’avait été obtenue par la délégation belge lors des précédents mondiaux de Muju, il y a deux ans en Corée du Sud.

Le réfugié Abdullah Sediqqi qui accompagne la sélection belge se produira en moins de 68 kilos sous la bannière de World Taekwondo.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK