Gregory Wathelet et Copin se séparent

Gregory Wathelet et Copin
Gregory Wathelet et Copin - © Belga

Copin, le cheval que montait le cavalier belge Gregory Wathelet, tous deux vainqueurs de la dernière manche de Coupe du monde de saut d'obstacles vendredi dernier à Malines, vient d'être vendu par son propriétaire au cavalier allemand Marcus Ehning.

Wathelet, 31 ans, avait réalisé une performance de premier choix en signant le meilleur temps des cinq concurrents ayant effectué un parcours sans faute en barrage du jumping de Noël, la semaine dernière à Malines.

Dans une interview au journal Gazet van Antwerpen, le propriétaire Fabien Schreiber a révélé les trois raisons qui l'ont poussé à se séparer de Copin. "Notre relation (ndlr : entre Wathelet et Schreiber) s'était détériorée. Je ne veux pas plus m'étendre à ce sujet, mais si l'entente entre le propriétaire et le cavalier tourne au vinaigre il vaut mieux ne pas persévérer", a-t-il confié. "Un autre élément qui a joué, c'est que je n'ai jamais reçu une quelconque aide de la part de la fédération belge d'équitation. Enfin, je pense que l'avenir de Copin en tant qu'étalon sera plus assuré en Allemagne qu'en Belgique. Ces trois éléments ont orienté mon choix."

Un coup dur pour l'équitation belge, à seulement sept mois des prochains Jeux Olympiques de Londres, pour lesquels l'équipe belge de saut d'obstacles, à l'instar de celle du concours complet, est déjà qualifiée aux yeux de la fédération internationale et du Comité Olympique et Interfédéral belge (COIB).


Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK