Euro d'escalade : Chloé Caulier décroche l'argent à Moscou, Nicolas Collin 5e

Chloé Caulier en 2018
Chloé Caulier en 2018 - © BARBARA GINDL - AFP

Chloé Caulier, 24 ans, a décroché la médaille d'argent de l'épreuve de bloc aux championnats d'Europe d'escalade à Moscou, lundi en Russie. La Jurbisienne n'a été devancée que par la Russe Viktoriia Meshkova, 20 ans, sacrée pour la première fois.

La Hennuyère a réussi à atteindre le sommet des quatre voies proposées. Elle a cependant dû s'y reprendre à trois fois lors de la dernière montée, soit une de plus que Meshkova. La Serbe Stasa Gejo, 3e, complète le podium.

Les six finalistes avaient quatre minutes pour atteindre le sommet de chacune des quatre voies.


>> Euro d'escalade : Chloé Caulier 1ère des qualifs du bloc


Championne de Belgique de bloc, sa spécialité, Chloé Caulier avait pris la 14e place de la vitesse samedi. Ses deux premiers championnats d'Europe à Munich en 2017 et à Innsbruck en Autriche en 2015 s'étaient soldés par une 18e et 21e place.

 

Nicolas Collin cinquième

Nicolas Collin a terminé à la cinquième place de la finale de l'épreuve de bloc aux championnats d'Europe d'escalade à Moscou, lundi en Russie.

Les six finalistes avaient quatre minutes pour atteindre le sommet de chacune des quatre voies.

Malgré deux chutes d'entrée, le grimpeur bruxellois de 22 ans a bien entamé sa finale en grimpant au sommet de la première voie. Il n'y est plus parvenu par la suite, terminant cinquième des six engagés de la finale. Nicolas Collin, 64e mondial de la discipline, avait pris la 4e place de la demi-finale lundi matin.

Le Slovène Jernej Kruder s'est imposé. Il a été le seul à dompter la troisième voie, extrêmement technique et exigeante physiquement. Il a devancé les Russes Sergei Luzhetskii et Nikolai Iarilovets.

Un autre Belge était engagé en bloc. En effet, Simon Lorenzi a terminé 18e des demi-finales.

Ces championnats d'Europe constituent la dernière chance de qualifications pour les Jeux Olympiques de Tokyo cet été où l'escalade (en combiné) figure pour la première fois au programme.

Trois grimpeurs belges sont inscrits à cet événement divisé en deux parties. De samedi à mercredi se déroulent les épreuves par spécialité (vitesse, bloc et difficulté).

Vendredi et samedi, les grimpeurs qualifiés s'affronteront dans les trois disciplines confondues pour tenter de décrocher le dernier ticket disponible pour les JO, prévus du 23 juillet au 8 août prochain dans la capitale japonaise. Leurs scores dans les trois disciplines seront multipliés pour obtenir le vainqueur global.

Mardi auront lieu les qualifications en difficulté (lead) avant les demi-finales et finales mercredi. Vendredi (qualifications) et samedi (finales) font place au combiné.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK