Enduroman : En immersion dans la préparation d'Arnaud De Meester

En septembre prochain, Arnaud De Meester va prendre le départ de l'Enduroman. Cet ultra triathlon course relie Londres à Paris, de Marble Arch à l'Arc de Triomphe.

140 km à pied du centre de la capitale anglaise à Douvres, la traversée de la Manche à la nage (une quarantaine de kilomètres) et pour finir 300 bornes à vélo pour rejoindre la ville lumière, les distances donnent le tournis et ont de quoi effrayer même les athlètes les plus aguerris. 

Arnaud De Meester, 47 ans, aura une motivation supplémentaire pour aller au bout de son rêve : il portera les couleurs de Cap 48.


Ce genre de défi exige évidemment une grande préparation. De Meester, grand spécialiste des épreuves d'endurance, s'est offert une "belle" sortie à pied. Au programme 60 kilomètres à travers le Brabant wallon et Bruxelles et avec pour  objectif final : le Mur de Grammont. "Je vais me balader. Je vais d'abord me mettre comme objectif 25 km. Puis dans ma tête, je me dirais 'c'est bon j'ai fait un marathon'. De 42km, j'attaquerai les 50 km. Et là, il m'en restera dix pour faire mes 60km. Il faut vraiment saucissonner son objectif", explique Arnaud De Meester.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK