Delfine Persoon, déçue de ne pas être Sportive de l'année, rue dans les brancards

Delfine Persoon
Delfine Persoon - © KURT DESPLENTER - BELGA

Delfine Persoon n'apprécie que très modérément les résultats du referendum de la Sportive de l'année. La Flandrienne, championne du monde de boxe et N.1 mondiale des poids légers, a terminé à la 2ème place avec 416 points (47 premières places) dimanche au Gala du Sport à La Panne, le trophée allant à Nafissatou Thiam, médaillée de bronze à l'heptathlon lors de l'Euro de Zürich en août dernier et 8ème des Mondiaux en salle à Sopot au pentathlon, sacrée avec 527 points (pour 76 premières places).

"Je suis peut-être mauvaise perdante, mais je trouve quand même que c'était mon année !", a réagi Delfine Persoon sur sa page Facebook. "Félicitations à Thiam pour sa médaille de bronze à l'Euro, mais ses plus belles années sont encore à venir. Dans quelques années, elle décrochera encore une médaille aux Mondiaux ou aux Jeux Olympiques. On voit comment cela se passe ! Les petits sports ne reçoivent pas leur chance en Belgique, on ne tient pas compte des prestations.".

Delfine Persoon pointe du doigt Kim Clijsters, qui a remis le trophée dimanche. "Clijsters a dit : 'Je vote pour Thiam parce que je la connais' ! Les prestations sportives ne sont plus importantes ! (Non, je n'ai pas de contacts avec Clijsters, j'appartiens à la classe normale, qui doit travailler !)", enchaîne Persoon, qui travaille à la police fédérale. "De nouveau déçue, comme souvent : pas de subsides comme pour les autres sports (ni du ministre des Sports ni du BLOSO), des prestations (championne du monde, numéro 1 mondiale et meilleure boxeuse du monde) combinées avec un travail à temps plein qui ne sont pas appréciées ! On le voit bien : certains reçoivent tout sans rien faire, d'autres travaillent dur et ne sont pas reconnus !", s'indigne Delfine Persoon, qui a reçu de nombreuses marques de soutien sur les réseaux sociaux au nord du pays.

Delfine Persoon, 29 ans, a remporté la semaine dernière le Géant Flamand (Vlaamse Reus) 2014. Ce référendum organisé à l'initiative de l'association des journalistes sportifs flamands (VBS) récompense la figure sportive flamande de l'année.

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK