Décès du handballeur allemand du siècle

On a appris le décès jeudi matin dans un hôpital de Cologne à l'âge de 55 ans de Erhard Wunderlich, une légende du handball allemand de 2m04, champion du monde à 21 ans, qui a porté 140 fois le maillot de la mannschaft en dix ans (1976-1986), ne marquant pas moins de 503 buts.

Il a succombé des suites d'une maladie. "Je suis profondément affecté", a avoué l'ex-sélectionneur Heiner Brand, qui était son équipier dans l'équipe championne du monde en majeure partie grâce à lui en 1978 au Danemark. "C'est une catastrophe..."

Wunderlich a effectué l'essentiel de sa carrière en Bundesliga sous les couleurs du VfL Gummersbach, près de Cologne, sa ville d'adoption, de 1976 à 1983, mais avait ensuite effectué une saison au FC Barcelone, puis cinq au TSV Milbertshofen (1984-1989).

Vice-champion olympique à Los Angeles en 1984 (17-18 contre la Yougoslavie en finale), il a gagné la Ligue des Champions, la Coupe (pour la 4-ème fois) et le championnat d'Allemagne (pour la seconde année consécutive) en 1983.

Elu handballeur allemand du siècle en 1999, il a également été deux fois handballeur allemand de l'année (1981 et 1982) et deux fois meilleur buteur (1982 et 1983).

Erhard Wunderlich était né à Augsbourg, en Bavière, le 14 décembre 1956, et y sera enterré. "Il s'est toujours battu comme un lion sur tous les parquets", a déclaré sa veuve Pia au grand journal populaire local de Cologne "Express".

Belga

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK