Décès à 47 ans de l'ancien champion du monde allemand des super-moyens Markus Beyer

MIKKEL KESSLER VS MARCUS BEYER
MIKKEL KESSLER VS MARCUS BEYER - © KATRINE DAMKJAER - BELGAIMAGE

Un nouveau deuil cruel frappe le monde de la boxe allemande, deux mois à peine après l'accident mortel en Sicile de Graciano Rocchigiani. Cette fois c'est la maladie, qui a emporté l'ancien champion du monde allemand des super-moyens (-76,203 kg) Markus Beyer, à peine âgé de 47 ans. C'est Wolf-Dieter Jacobi, le directeur des programmes du réseau allemand MDR, dont Beyer était l'un des analystes depuis 2015, qui l'a annoncé mardi.

"Sa famille m'a averti", a-t-il précisé. "Il est mort lundi dans un hôpital de Berlin".

"Je suis très choqué. Quelle tristesse. Encore un grand qui s'en va", a commenté le patron de la boxe allemande Thomas Puetz.

Vainqueur de 35 combats sur 39, Markus Bayer était devenu pour la première fois champion du monde WBC au détriment du Britannique Richie Woodhall le 23 octobre 1999 à Telford. C'était le troisième boxeur allemand sacré sur un ring étranger après Max Schmeling et Ralf Rocchigiani.

Il avait de nouveau conquis, ou plutôt reconquis la ceinture en détrônant le Franco-Canadien Éric Lucas le 5 avril 2003 à Leipzig. Puis encore à Erfurt en octobre 2004, en mettant k.o au 6e round l'Italien Cristian Sanavia, qui l'avait auparavant détrôné, aux points, quatre mois plus tôt à Chemnitz.

"Excusez moi mais je suis très abattu", a déclaré au "SportBild" son entraîneur Uli Wegner. "Je ne trouve pas les mots pour exprimer ce que je ressens. Tout le monde savait que Markus était mon préféré. Un gentleman des rings. Je suis k.o. Comme si j'avais pris une terrible droite en plein estomac..."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK