Coronavirus en Belgique : Foot, Basket, Hockey, Volley… La liste des sports interdits

Sport en salle
Sport en salle - © THIERRY ROGE - BELGA

Comme nous vous l’annoncions mardi, les sports de contact en intérieur pour les plus de douze ans sont interdits à partir de ce jeudi. Une mesure prise par la ministre des Sports de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) Valérie Glatigny en concertation avec experts, gouverneurs et fédérations sportives pour endiguer la propagation de l’épidémie de coronavirus.

Si les compétitions sont à l’arrêt pour les sports concernés, les entraînements restent autorisés pour autant qu’ils soient adaptés pour éviter tout contact et respecter les règles de distanciation sociale.

Rappelons également que les douches et la présence dans les vestiaires sont désormais interdites que ce soit pour les sports en intérieur ou pour les sports en extérieur.

Les différentes fédérations se sont donc empressées de communiquer avec leurs membres sur les décisions qui ont été prises. On fait le point ci-dessous.

BASKET : L’Association Wallonie-Bruxelles de Basketball (AWBB) a annoncé mardi soir la suspension de ses compétitions nationales, régionales et provinciales jusqu’au 8 novembre 2020. L’AWBB précise que "les entraînements sans contact restent autorisés (shooting, conditionnement physique).

FOOTBALL : Bien qu’il n’y ait pas d’interdiction formelle de la part de la FWB, l’Association des clubs francophones de football (ACFF) a annoncé mardi l’arrêt de ses championnats, à partir de ceux des moins de 17 ans. Une interruption qui durera au moins jusqu’au 1er novembre prochain.

Les entraînements des clubs sont quant à eux autorisés et pourront se dérouler normalement mais l’accès aux douches et aux vestiaires est interdit.

On notera également que les matches de U6 à U16 sont maintenus "dans le souci de permettre aux jeunes de garder une activité physique". Les rencontres amicales sont quant à elles interdites.

FOOTBALL EN SALLE : Les directives générales concernant les sports en intérieur s’appliquent au football en salle. Les compétitions sont donc à l’arrêt et les entraînements restent autorisés pourvu qu’ils respectent les règles de distanciation sociale. Pas question d’organiser des matches amicaux donc, même en interne au club.

HOCKEY : La pratique du hockey reste autorisée (en extérieur). Les compétitions sont donc maintenues a expliqué la LFH dans un communiqué. "Nous souhaitons maintenir les activités de hockey sur tout le territoire belge. Bien entendu, dans le strict respect des mesures sanitaires en vigueur pour limiter la propagation du virus […] nous nous engageons avec nos membres pour la poursuite d’une pratique responsable du hockey sur et en dehors du terrain.

HANDBALL : La BENE-League de handball est suspendue jusqu’au 15 novembre, a annoncé l’organisation jeudi. Les compétitions nationales et ligues reprendront en janvier 2021. Pour ce qui est des entraînements, les directives sont similaires à celles des autres sports en salle.

NATATION ET WATER-POLO : La pratique de la natation reste autorisée pourvu que les règles de distanciation sociale soient respectées. Contrairement aux autres sports à l’intérieur, l’utilisation des vestiaires reste autorisée.

En water-polo, toutes les compétitions nationales sont suspendues jusqu’au dimanche 8 novembre inclus, à l’exception des catégories d’âge U11 et U13 (nés en 2008 et après).

RUGBY : Les championnats sont suspendus dans toutes les catégories d’âge et ce jusqu’au 8 novembre. "Au vu des mesures décidées par les ministres des Sports tant flamand que de la Fédération Wallonie-Bruxelles, c’était la seule bonne décision", annonce-t-on du côté de la fédération qui fera une évaluation de la situation durant la semaine du 2 novembre. Les entraînements sont quant à eux maintenus avec, rappelons-le, l’interdiction des douches et des vestiaires.

SPORTS DE COMBAT (Judo, Karaté, Taekwondo, etc) : L’interdiction de contacts rend impossible la pratique normale de ces sports. Il faudra donc faire preuve d’imagination pour garder la forme durant les entraînements.

TENNIS : Le tennis est très peu impacté par les nouvelles mesures. Les rencontres ainsi que les entraînements en simple et en double sont toujours autorisées, en extérieur comme en intérieur. Seul changement : l’accès aux douches et aux vestiaires est interdit. Les règles sont identiques pour la pratique du padel.

En revanche en tennis de table, les compétitions par équipes et individuelles ont été mises à l’arrêt jusqu’au 9 novembre. L’AFTT entend "préserver la santé de ses affiliés et l’intégrité de ses clubs.

VOLLEY : Les compétitions sont à l’arrêt jusqu’au 3 novembre. La Fédération de volley de Wallonie-Bruxelles (FVWB) "encourage les clubs, dans le respect des mesures législatives en vigueur, à poursuivre la pratique du volley-ball par la programmation d’entrainements dans les différents clubs. La FVWB précise également qu’il est "possible que la suspension des compétitions se poursuive au-delà de la date du 3 novembre."