"Contente et soulagée d'être qualifiée"

"Aujourd'hui, ce n'était pas ma course la plus propre", a expliqué Ouedraogo dans le stade Olympique. "Je suis surtout contente et soulagée de m'être qualifiée directement car j'étais dans une série très difficile. Ce n'était certainement pas un cadeau. Raison pour laquelle j'étais également beaucoup plus nerveuse que d'habitude et que j'ai fait une faute technique. Mon habituel "je-me'n-foutisme" n'avait pas sa place aujourd'hui. Mais je voulais absolument ne pas être éliminée au premier tour."

Lundi soir, Ouedraogo disputera les demi-finales. "J'espère être plus détendue et mieux courir. Je n'ai plus rien à perdre. J'espère aussi que mon temps sera meilleur car je peux être plus rapide. Mais encore une fois, je suis surtout soulagée d'avoir passé le tour."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK