Binche va rendre hommage à Frank Vandenbroucke, décédé il y a (déjà) 10 ans

C’est le hasard des dates. Frank Vandenbroucke est décédé le 12 octobre 2009. Cette saison, Binche-Chimay-Binche, que VDB avait gagné en 1996 sous l’appellation Binche-Tournai-Binche, se déroule le 8 octobre. La course s’appelle déjà officiellement " Mémorial Frank Vandenbroucke " depuis quelques années. Mais ici, la proximité des dates a logiquement poussé les organisateurs à rendre un hommage plus appuyé encore l’" enfant terrible du cyclisme belge ". Ses parents Chantal et Jean-Jacques et sa fille Cameron seront présents pour l’occasion. Cameron Vandenbroucke remettra même le bouquet au vainqueur. Nous en avons parlé avec l’organisateur, Jean-Luc-Vandenbroucke, qui était par ailleurs l’oncle de Frank.

" Quand on m’a confié l’organisation du renouveau de Binche-Chimay-Binche, il en était le dernier vainqueur, en 1996. On s’est alors dit que ce serait une bonne idée de faire un Mémorial Frank Vandenbroucke à l’occasion justement de la relance de l’épreuve (NDLR : La course n’a pas été organisée entre 1997 et 2009). Et c’est pour ça que désormais l’épreuve porte son nom. Souvent sur l’affiche d’une course, on voit le lauréat sortant. Ici, on a réalisé une très très belle affiche… J’ai été voir sa maman. On a recherché ensemble dans les archives une belle photo. Et de mon côté, j’ai eu l’occasion de recevoir l’unique photo de sa victoire en 1996. On a fait un beau montage avec les deux images. Je pense que ce sera une affiche collector ! "

Binche-Chimay-Binche, c’est donc ce mardi. Départ sur la Grand Place à midi 10. Arrivée au même endroit vers 17 heures après 198,6 kilomètres (une grande boucle de 133,8 kilomètres vers Chimay et les Lacs de l’Eau d’Heure, puis quatre tours d’un circuit local de 16,2 kilomètres avec à chaque fois l’ascension de la fameuse Rue de la Pépinière). En 2018, le Néerlandais Danny Van Poppel s’était imposé sur les petits pavés binchois au nez et à la barbe des deux Belges Yves Lampaert et Oliver Naesen.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK