Van Riel, incertain pour le relais mixte : "Aller chercher une médaille, c'est super !"

Pierre Le Corre, 28 ans, a remporté le titre de champion d'Europe de triathlon vendredi soir à Glasgow, devenant le quatrième Français à se parer d'or continental sur la distance olympique.

Le Français a bouclé la course en 1 h 47 min 17 sec, devant l'Espagnol Fernando Alarza (+0:11) et le Belge Marten Van Riel (+0:23). "Dans un sens, je suis content. Une médaille c'est une médaille. C'est quand même le grand objectif d'une telle compétition. D'autre part, je n'étais pas loin de la 2e place (il n'a été dépassé par l'Espagnol Arlaza qu'à deux minutes de l'arrivée)Je ne sais si c'est le plus beau moment de ma carrière. Ma 6e place aux Jeux de Rio était une plus grande surprise. Mais, oui cela fait partie des grands moments et bien sûr la médaille est un plus."

Notre compatriote a toutefois précisé qu’il n’était pas sûr de participer au relais mixte prévu ce samedi. Il redoute en effet une fracture de fatigue. "J'étais content de participer aujourd'hui parce que toute la semaine je n'étais pas certain en raison d'une blessure au pied (gauche). Je ne suis d'ailleurs pas certain de participer au relais mixte demain (samedi). C'est le genre de blessure qu'il faut guérir pour ne pas compromettre la fin de saison."

Van Riel n'apparait pas sur la première liste des partants pour le relais mixte. Celle-ci peut toutefois être modifiée jusqu'à deux heures avant la course, soit jusque 16h30.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK