Lespagnard : "Si elle ne craque pas, Nafi devrait pouvoir gagner"

Deuxième après la longueur, Nafi Thiam a viré en tête après le javelot, 6e et avant-dernière épreuve de l'heptathlon de l'Euro d'athlétisme de Berlin. Vendredi, la Belge a lancé à 57m91, réalisant le nouveau record des Championnats d'Europe dans une épreuve combinée. Thiam possède désormais 5.984 points, soit 192 de plus que sa rivale la plus proche, la Britannique Katarin Johnson-Thompson. Cette avance lui permet donc d'aborder le 800 mètres avec un matelas confortable.

"Je suis heureux aujourd’hui car la journée d’hier n’a pas été très pertinente, sauf le poids. Elle est bien repartie ce matin. Nous savions qu’elle devait faire un bon lancer au javelot pour pouvoir rattraper les points et creuser l’écart. Elle a certainement la possibilité de gagner maintenant. Elle a 13 ou 14 secondes d’avance sur Johnson-Thompson, qui vaut 2min11 environ. Si elle ne craque pas et ne se trébuche pas, elle devrait pouvoir gagner. Elle a un record à 2min15, elle avait fait 2min18 à Gotzis il y a deux mois. Elle pourra courir de manière décontractée. Il faut retenir une chose : quand tout va bien, c’est facile ; mais quand tout va mal, comme hier, il fallait gérer la situation autrement", a précisé Roger Lespagnard, entraineur de Thiam, au micro de notre collègue Gaetane Vankerkom, envoyé spéciale de la RTBF à Berlin.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK