Jacques Borlée : "Une course incroyable, les garçons ont fait tout ça de façon exceptionnelle"

C’est un Jacques Borlée comblé et ému qui a débriefé au micro de la RTBF la fantastique course de ses Belgian Tornados, sacrés champions d’Europe du 4x400m samedi soir à Berlin.

"J’ai fait très court au briefing avant la finale du relais. Jonathan (Borlée) a été incroyable au niveau du rabattement, d’une intelligence phénoménale. Et puis, j’avais dit à Jonathan Sacoor qu’il allait voir Hudson-Smith revenir à sa hauteur dans le 2ème virage et je lui avais dit de l’empêcher de passer. Il l’a fait comme un Dieu ! Le Britannique s’est cassé les dents sur lui. A cause de ce combat, on laisse un peu partir les Espagnols mais Kevin (Borlée) ne s’énerve pas et vient cueillir Hortelano de façon majestueuse, savoure le coach de cette équipe. On fait une course incroyable. Ils ont fait tout ça de façon exceptionnelle. Cette médaille d’or est magnifique, … je n’ai pas de mots. C’est sensationnel !"

Pourtant, il y a encore quelques semaines, c’est le doute qui s’était surtout invité dans la tête.

"Il y a un mois d’ici, c’était très difficile. Je me demandais comment on allait s’en sortir. On n’était pas bien mentalement. Mais on est parvenus avec tout le staff à les recentrer sur les objectifs. On a fait un dernier stage absolument fabuleux. Il y a eu une sorte de libération qui s’est passée, une sorte d’insouciance. On a commencé à bien se concentrer. Tout s’est mis en place" se souvient Jacques Borlée.

Et l’entraîneur de revenir sur le parcours de ses athlètes dans ces Championnats d’Europe. Et de saluer tout d’abord "la gestion de Kevin dans cette finale du 400m" et la prestation de "Jonathan, qui était terriblement nerveux avant cette finale, mais qui parvient à rester concentrer, à garder son relâchement et à prendre cette médaille."

Car cette finale du 400 mètres et ce doublé argent-bronze des jumeaux a libéré tout le monde.

"On a pris de la légèreté, on a commencé à y croire. Après ce genre de résultats, la capacité de récupération est plus grande. On a envie de courir, on a une sorte de libération. Kevin et Jo en ont vraiment bien profité et je crois qu’ils ont pris leur pied sur le relais."

Et Jacques Borlée de conclure avec un mot d’admiration pour les Belgian Cheetahs, magnifiques 4èmes de la finale du 4x400m avec un record de Belgique à la clé pour leurs grands débuts en compétition. "C’était très beau à voir. Quelle détermination, quelle envie. Ce record de Belgique est magnifique. C’est un grand espoir pour qu’on ait un relais mixte, un relais fille et un relais garçon à Tokyo aux Jeux Olympiques de 2020. Ce serait fantastique pour un pays comme la Belgique."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK