Gommers et Verhoeven éliminés en huitièmes de finale du BMX

Ruben Gommers et Mathijs Verhoeven n'ont pas survécu aux huitièmes de finale du championnat d'Europe de BMX, samedi à Glasgow, en Ecosse. Ils ont en effet tous deux échoué dans la même série remportée en 35.118 par le Britannique Kye Whyte, où Gommers a carrément chuté, mais a néanmoins rallié la ligne d'arrivée.

Verhoeven s'est lui classé cinquième en 37.414, alors que seuls les quatre premiers des cinq séries accédaient au tour suivant. Gommers a été crédité d'un temps de 1:40.719.

La compétition se poursuivra donc sans Belge ce samedi après-midi.

Elias Verbinnen, Marnicq Janssens et Wouter Segers avaient pour leur part été éliminés en séries vendredi.

Seule Elke Vanhoof est encore en lice dans la course féminine aux médailles. L'ex-championne d'Europe et finaliste olympique participera aux demi-finales à partir de 12h40.

"C'est le BMX. Tout peut se passer." Mathijs Verhoeven rappelait le destin particulier de ces "Knock-out courses" où la position de départ et le départ sont souvent déterminants et où les culbutes nombreuses. "A la suite des résultats des qualifications de vendredi (4e qualifié dans sa série, ndlr,je me suis retrouvé tout à fait à l'extérieur, alors qu'ici il faut s'élancer de l'intérieurJ'aurais dû être mieux placé. Ils sont alors tombés. Je n'ai pas pu faire mieux que 5e. Je me sentais super bien et j'aurais aimé me classer 4e. C'est le BMX. Les fautes se paient cashMon rêve est de disputer les Jeux Olympiques, depuis toujours. Si ce n'est pas à Tokyo (en 2020), ce sera à Paris (2024)."

Victime principale de cette 4e série, Ruben Gommers pestait en frappant du poing son guidon après avoir rejoint l'arrivée. Sa chute à la sortie du premier virage avait mis fin à ses rêves européens. "J'étais en 4e position à l'extérieur, je ne voulais pas freiner, ni me laisser faire. C'est évidemment frustrant de payer la faute d'un autre, mais c'est la course", a reconnu le champion de Belgique.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK