Zagré : "Je sais que je peux bien courir sur cette piste"

Anne Zagré va disputer ses quatrièmes championnats du Monde. Les grands championnats ne lui ont pas toujours réussi mais elle aborde ces Mondiaux en confiance dans un stade où elle a de bons souvenirs.

A deux jours de son entrée en lice, la Bruxelloise monte doucement en pression. "Je commence à me mettre dans ma bulle, à me préparer à courir. Je n’ai pas vraiment de rituel. J’essaie surtout de ne pas me fatiguer inutilement".

Anne Zagré a été régulière mais elle n’a pas sorti LA perf’ qui donne de l’éclat à une saison. "J’avais bien commencé et je pensais que le chrono allait descendre. Mais ça peut encore venir. Je voulais faire un meilleur chrono à Heusden (13.00) mais il y avait quand même du positif dans cette course. Je sais aussi ce qui n’a pas été. Le milieu de ma course n’était pas bon. Je dois accélérer et être plus agressive sur chaque haie. L’important, c’est d’être au rendez-vous le Jour J. Je suis assez sereine."

Une finale manquée pour 2/100es en 2015, des disqualifications en demi-finales en 2013 et à Rio en 2016, la recordwoman de Belgique entretient une relation amour-haine avec les grands championnats. "Il n’y a pas eu que des points négatifs", souligne-t-elle. "C’est vrai que les Jeux Olympiques ont été assez durs à digérer. Mais d’un autre côté, j’étais très en forme et ça m’a donné une certaine confiance en mes moyens. C’est bien de se dire qu’on aurait pu aller en finale. Ça m’a boostée pour la suite. "

Retirer le meilleur d'une expérience négative et en tirer les enseignements. Plus question d'afficher des ambitions de finales, par exemple. "Je vois vraiment course après course. Si je passe en demi, je serai très contente".

Anne retrouve Londres, là où elle a découvert la magie des JO. "Ça reste un stade symbolique pour moi. J’ai fait 12.78 (l'un des meilleurs temps de sa carrière derrière son record de Belgique de 12.71, ndlr) en Diamond League l’an dernier sur cette piste. Je sais que je peux bien courir sur cette piste".
 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

Recevoir