Usain Bolt, taquin, appliquait déjà la "distanciation sociale" en 2008

Une image vaut souvent mieux qu'un long discours, Usain Bolt rappelle l'importance de la "distanciation sociale" en cette période de crise. Avec humour.
Une image vaut souvent mieux qu'un long discours, Usain Bolt rappelle l'importance de la "distanciation sociale" en cette période de crise. Avec humour. - © KARL-JOSEF HILDENBRANDT - BELGAIMAGE

Usain Bolt, icône du sprint à la retraite, a rappelé avec humour que la distanciation sociale était très importante durant cette crise du coronavirus.

Un couvre-feu a été instauré, les personnes âgées sont invitées à rester chez elle et le port du masque est fortement encouragé, mais la Jamaïque n’est pas en confinement.

Usain Bolt s’est fait le messager d’une autre mesure importante : la distanciation sociale. Pour marquer les esprits, il a utilisé l’humour et un brin de nombrilisme. L’octuple champion olympique, roi du sprint pendant 8 ans, a posté une photo d’une de ses victoires légendaires pour appuyer son propos sur Twitter. 

Il a choisi la finale du 100m des Jeux de Pékin en 2008. Cette année-là, Lightning Bolt avait foudroyé le record du monde (9.69) et la concurrence. Le Trinidadien Richard Thompson, médaillé d’argent, avait été relégué à deux dixièmes (9.89).

A environ deux mètres soit un peu plus que la distance recommandée actuellement.