"Un accord qui permet au sport de reprendre le dessus", estime le président de la LBFA

Ce vendredi en fin d'après-midi, la Ligue Belge Francophone d'Athlétisme (LBFA) et son pendant flamand sont parvenus à trouver un nouvel accord de collaboration avec Jacques Borlée. Grâce notamment à la médiation du Ministre Rachid Madrane, on est donc sorti de l'impasse dans laquelle s'étaient mis le coach du relais 4x400m et la Fédération francophone.

"Jacques Borlée s'est lié contractuellement aux deux fédérations, c'est une nouveauté, car il entraîne plusieurs athlètes individuellement, dont Jonathan Sacoor qui est affilié à l'aile flamande. Et ce, en soutien du relais 4x400m où il reste coach", a expliqué Thomas Lefebvre, président de la LBFA

"J'espère que les problèmes sont déminés. Il faut désormais faire place au sport", s'est-il réjoui au micro de la RTBF  "Cette crise est probablement le fruit d'un manque de dialogue."

"Les échéances sont très proches avec les Mondiaux de relais au Japon, les Mondiaux de Doha et ensuite les Jeux de Tokyo. Je crois que maintenant il faut que tout le monde retrouve la sérénité nécessaire pour que tout le monde puisse faire de super performances pour les mois et les années à venir. C'est pour cela que nous sommes parvenus à un accord. J'espère que cela permettra au sport de reprendre le dessus."

Le Ministre des Sports Rachid Madrane s'est lui aussi réjoui de cet accord mais surtout de la bonne volonté montrée par les deux parties. "On m'a demandé de jouer le rôle de facilitateur ce que j'ai fait bien volontiers. J'ai rencontré et ressenti beaucoup de positivité avec une volonté d'être pragmatique et d'avancer des solutions. Nous nous sommes tous tournés vers un même objectif: la performance de nos athlètes à l'approche des prochaines échéances qui nous attendent."

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK