Thiam décroche un 5e Spike d'or, Milanov récompensé pour la 2e fois

Thiam et Milanov
Thiam et Milanov - © YORICK JANSENS - BELGA

Nafissatou Thiam a logiquement remporté le Spike d'or 2017 qui récompense la meilleure athlète belge de la saison. Philip Milanov s'est imposé chez les hommes. Les lauréats ont reçu leur prix ce samedi au Stayen de Saint-Trond.

La championne olympique décroche sa cinquième chaussure dorée consécutive, seule Kim Gevaert - 6 succès - la devance encore au palmarès. Au regard de ses prestations des derniers mois, le sacre de Nafi ne faisait aucun doute. De son titre européen indoor à Belgrade à son titre mondial à Londres en passant par son phénoménal total de Götzis (7013 pts, 3e perf de tous les temps), la protégée de Roger Lespagnard a réussi une saison parfaite.

Ce niveau d'excellence a été reconnu par l'IAAF, la fédération internationale, qui l'a désignée athlète de l'année. L'heptathlonienne de 23 ans devrait poursuivre sa collection de trophée en cette fin d'année. Le titre de sportive belge de l'année qui sera décernée le 16 décembre prochain lui semble également promis. Thiam a devancé Renée Eykens, Fanny Smets et Anne Zagré.

"Ca a été une belle saison. C'est toujours chouette d'être récompensée pour une saison. Pour le moment, je préfère me concentrer sur la piste. C'est surtout à la fin de ma carrière que je compterai le nombre de prix obtenus", a précisé Thiam à notre micro.

Chez les hommes, la "compétition" paraissait plus serrée et c'est donc finalement Milanov, le recordman de Belgique du lancer du disque qui l'a emporté. Le Brugeois a brillé en Diamond League avec une victoire à Shanghai et des podiums à Oslo et à Londres. Avec son jet de 67m05, il occupe le 6e rang mondial. Seule ombre au tableau, il s'est ensuite loupé aux Mondiaux où il a été éliminé en qualifications. Milanov, 26 ans, avait déjà gagné ce prix en 2015, année de sa médaille d'argent mondiale.

Arnaud Art, finaliste à Londres et nouveau recordman de Belgique du saut à la perche (5m71), et Ismaël Debjani, qui a effacé le vieux record du 1500m de Christophe Impens des tablettes (3.33.70), faisaient également partie des prétendants. Art a finalement enlevé la deuxième place, Kévin Borlée la troisième et Ismaël Debjani la quatrième.

"J'ai connu une année constante, une des meilleures de ma carrière. J'étais en forme avant et après les Mondiaux mais pas pendant ceux-ci. Je peux sans doute encore améliorer ma technique et ma capacité mentale durant les grands événements", a détaillé Milanov à notre micro.

Le 4X400, 4ème des championnats du Monde, est lui récompensé dans la catégorie équipe. Les lauréats chez les espoirs sont Simon Debognies (2ème à l'Euro U23 sur 5000m) et Hanne Maudens (23ème aux Mondiaux seniors en heptathlon).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK