Ramil Guliyev n'a pas tremblé au 200 m, cinquième titre pour Mahedine Mekhissi

Ramil Guliyev
Ramil Guliyev - © Sven Hoppe - BELGAIMAGE

Le Turc Ramil Guliyev, champion du monde en titre du 200 m, a confirmé sa domination au niveau continental en étant sacré jeudi à Berlin champion d'Europe, battant le record des Championnats.

En 19.76, Guliyev, 28 ans, a devancé le Britannique Nethaneel Mitchell-Blake et le Suisse Alex Wilson, tous deux en 20.04, pour remporter sa première médaille d'or européenne sur le demi-tour de piste après l'argent glané en 2016 à Amsterdam.

Guliyev n'échoue qu'à quatre centièmes du record d'Europe de l'Italien Pietro Mennea, qui tient depuis 1979.

Mahedine Mekhissi a lui été pour la cinquième fois sacré champion d'Europe (quatre fois en 3000 m steeple, une fois sur 1500m), un record pour l'athlétisme français à l'échelon continental.

A 33 ans, Mekhissi a largement dominé la finale en 8:31.66 devant l'Espagnol Fernando Carro (8:34.16) et l'Italien Yohanes Chiappinelli (8:35.81).

Il devient aussi le 4e athlète à compter cinq titres européens, avec l'Allemand Harald Schmid et les Britanniques Roger Black et Mo Farah.

Le Norvégien Karsten Warholm, qui espère gagner l'or sur 400 m et 400 m haies, a de son côté remporté le titre sur cette seconde épreuve.

A 22 ans, le champion du monde sur les haies basses a couru en 47.64, devançant le Turc Yasmani Copello (47.81), et l'Irlandais Thomas Barr (48.31).

L'Allemand Thomas Röhler, champion olympique en titre, a lui enlevé à domicile le titre européen du lancer de javelot, devant son compatriote Andreas Hofmann.

Avec un 3e essai à 89,47 m, Röhler n'a pas dépassé les 90 m comme à Rio aux derniers JO, mais cela a suffi pour contrôler Hofmann (87,60 m).

Chez les dames, la Bélarusse de 21 ans Elvira Herman a remporté le 100 m haies devant deux Allemandes.

En 12.67, la jeune hurdleuse, championne du monde juniors 2016, a conquis sa première médaille chez les seniores devant les deux locales Pamela Dutkiewicz (12.72) et Cindy Roleder (12.77), tenante du titre, au terme d'une course très serrée.

La Grècque Ekaterini Stefanidi a par ailleurs conservé sa couronne européenne au saut à la perche, devant sa compatriote Nikoleta Kiriakopoulou.

La championne olympique et championne du monde en titre a battu le record des Championnats avec un saut à 4,85 m avant d'échouer à 4,96 m, contre 4,80 m à sa compatriote.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK