Première journée de rêve pour Thiam à Götzis avec un record du monde et une 1ère place provisoire

Nafissatou Thiam a connu une première journée de rêve à Götzis, ville autrichienne qui accueille le prestigieux meeting réservé aux heptathloniennes et aux décathloniens. Victorieuse de l'heptathlon l'an dernier (avec un record personnel porté à 7013 points), la Namuroise compte 56 points d'avance sur sa prestation de 2017 après la première journée et quatre des sept épreuves au programme. 

Bien partie avec un 110m haies en 13.45, la championne du monde et olympique a fait la différence lors de son épreuve favorite, le saut en hauteur. Lors de cette deuxième épreuve, Thiam a largué la concurrence en s'offrant un record du monde de la hauteur (en heptathlon) à 2m01. Un exploit.

Elle a ensuite poursuivi sur sa lancée lors du concours du poids où elle a signé son record personnel en plein air avec un lancer à 15m29. La journée fantastique de Thiam s'est conclue aux alentours de 17h avec un 200m couru en 24.61 qui lui a permis de boucler cette deuxième journée avec 4.112 points. Elle a ainsi jeté de bonnes bases pour battre le record d'Europe de l'heptathlon signé par la Suédoise Carolina Kluft en 2007 (7032 pts)

La deuxième place provisoire est occupée par l'Américaine Erica Bougard (3986 points) qui devance la Cubaine Yorgelis Rodriguez (3950 points). L'autre belge engagée, Hanne Maudens, occupe la 11e place.

Dimanche, la dernière journée proposera encore le  saut en longueur, le javelot et enfin de le 800m.

La 1ère journée se termine par un 200m en 24"61, Thiam garde la tête

Dernière épreuve de la journée, le 200m a réservé moins de satisfactions à la Namuroise, dernière de sa série en 24"61 et 16e chrono des participantes. Son record personnel sur la distance est de 24"40.

La Championne olympique conserve la tête du classement et compte 4.112 points après 4 épreuves. L'an dernier, lorsqu'elle avait signé son record personnel, elle en totalisait 56 de moins. Sa dauphine Erica Bougard (3986 pts) a réalisé le meilleur temps du 200m en 23.31.

Engagée dans la même série que Thiam, Hanne Maudens a signé son record personnel sur 200m en 24:28.

 

Thiam poursuit sur sa lancée avec un record personnel au poids (15m29)

Pour la 3 épreuve du jour, le lancer du poids, Nafi Thiam est une nouvelle fois montée en puissance. Avec un premier jet mesuré à 14m70. Légère amélioration au 2e lancer à 14m93.

La namuroise a donc pu tout tenter lors de son 3e essai mesuré à 15m29, améliorant de 5 centimètres son record personnel établi en 2015 lors des mondiaux de Pékin.

Après trois épreuves, et avant le 200 mètres, dernier devoir de la journée, la championne olympique est toujours en tête de l'heptathlon de Götzis et compte 76 points d’avance sur son record personnel de 7013 points établi ici même l’année dernière, soit 57 de plus que le record d’Europe de la suédoise Carolina Kluft (établi à Osaka en 2007)

Nafi prend la tête de l’heptathlon après un record du monde à 2m01

Depuis le début du concours à la hauteur, Nafi semblait animée d’une détermination sans borne. Très à l’aise sur les barres d’échauffement à 1m80 (là où s’arrêtent certaines de ses concurrentes), elle demanda à plusieurs reprises à son coach de débuter le concours à 1m86. Roger Lespagnard n’en voulut pas. Ce sera 1m83. Les barres suivantes sont alors effacées avec une facilité déconcertante : 1m86, 1m89, 1m92, 1m95. A chaque fois au premier essai. Vient alors la barre d’1m98 qui était encore ce matin le record personnel de Nafi. Le coach accepte alors que sa protégée puisse faire l’impasse et se présente devant le sautoir avec face à elle, une barre à 2m01. Premier essai manqué pour un rien. Tout le stade se presse dans le virage, à proximité de la zone de saut. Et au deuxième essai, l’exploit. Et l’explosion de joie de la championne olympique et du monde dans les bras de son entraîneur. En effaçant une barre à 2m01, Nafi Thiam établit un nouveau record du monde en hauteur dans un heptathlon. " C’est un cap, un palier psychologique très important en saut en hauteur " explique son entraineur. " Maintenant, elle sait qu’elle est capable de passer cette barre symbolique des deux mètres. Son cerveau a enregistré l’information. C’est de bon augure pour la suite. En plus, ce saut rapporte beaucoup de points. " 1251 exactement. De quoi prendre la tête provisoire de son premier hepta de l'année après deux épreuves. En attendant le concours de lancer du poids et le 200 mètres qui clôtureront la première journée.

Début encourageant sur 100 mètres haies

Engagée dans la 4e des 5 séries du 100 mètres haies, Nafi Thiam a signé un chrono de 13.45 secondes (ce qui constitue sa 2e meilleur performance personnelle sur la distance à 11 centièmes de son record de 13.34), prenant la 8e place provisoire du concours après la première des 7 épreuves. La namuroise qui s’était imposée en Autriche l’année dernière (avec un record personnel porté à 7013 points) est au départ de l’heptathlon de Götzis pour la 5e fois de sa carrière. Elle n’a pas fait de ce rendez-vous un objectif majeur de sa saison mais un test dans sa préparation pour les championnats d’Europe de Berlin cet été qui constituent son principal objectif cette année.

Deuxième épreuve du jour, le saut en hauteur, la grande spécialité de la championne olympique et du monde.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK